Ma ligue 2 - 100% Ligue 2

Le premier site 100% Ligue 2

Profitez d'une navigation sans publicités !

S'abonner à Maligue2

Nos actualités

Anciens de L2 - 07 janvier 2019 Dorian Waymel 0 commentaire

Ajorque, Bernardoni, Fontaine, Gavory… que deviennent les anciens de Clermont en L1 et à Utrecht ?

Le Clermont Foot n’a jamais connu une accession en Ligue 1 dans son histoire. Pourtant la saison dernière, le club auvergnat était tout proche de se mêler aux play-offs. Une saison aboutie en Ligue 2 qui a permis à plusieurs cadres de l’effectif de quand même rejoindre l’élite avec une autre formation (Ajorque, Bernardoni ou Fontaine), ou de rejoindre la première division d’un championnat étranger tel Nicolas Gavory à Utrecht aux Pays-Bas. Petit tour d’horizon sur leur situation à la mi-saison.

https://maligue2.fr/2018/08/08/maligue2-fr-se-dote-dune-progressive-web-app-et-de-push/

Ludovic Ajorque – Attaquant – Strasbourg

2016-2017 lui avait permis de se révéler en Ligue 2 avec Clermont (28 matchs, 5 buts), 2017-2018 lui a permis de confirmer (37 matchs, 14 buts) et 2018-2019 de découvrir la Ligue 1 avec Strasbourg. Ludovic Ajorque connaît une ascension linéaire depuis quelques saisons. Fer de lance de l’attaque auvergnate, le grand gabarit peine cependant à s’imposer à l’étage supérieur aux yeux de Thierry Laurey, qui ne l’a titularisé qu’à 5 reprises pour 8 apparitions au total en L1 (1 but contre Nantes à la 4e journée). Insuffisant pour le moment vu le potentiel affiché la saison dernière. Mais Ajorque est encore jeune (24 ans) et a tout le temps de progresser en Alsace pour pouvoir y faire son trou.

A lire aussi >> Anciens de Ligue 2 – Que deviennent Malik Tchokounté et Hervé Lybohy (du Paris FC à Caen et Nîmes)

Paul Bernardoni – Gardien – Nîmes

Toujours pas retenu par Bordeaux, Paul Bernardoni enchaîne un deuxième prêt consécutif en 2018-2019. Après une année pleine à Clermont en Ligue 2 (38 matchs), l’international Espoirs désire surfer sur cette dynamique au Nîmes Olympique, le promu spectaculaire. Mais dans l’élite, l’ancien Troyen affiche un peu moins de régularité, même si le style de jeu des Crocos l’expose davantage aux frappes adverses, d’autant que la qualité des attaquants y est également supérieure. En 18 matchs, Bernardoni a encaissé 28 buts, soit 8 de moins que sur l’ensemble de la saison passée. S’il a la confiance de Bernard Blaquart, le gardien de 21 ans doit encore passer un petit palier pour véritablement se montrer incontournable lors de son retour de prêt aux Girondins prévu en juin 2019.

Thomas Fontaine – Défenseur – Reims

International malgache, Thomas Fontaine a participé à la qualification historique de son pays pour la CAN 2019. Mais en club, le défenseur central de 27 ans ronge son frein cette saison. Sa belle saison à Clermont a convaincu le Stade de Reims de l’enrôler et de miser sur lui. Mais pour le moment, l’ancien Auxerrois ne parvient pas à bousculer la hiérarchie, et a dû se contenter de 5 apparitions en Ligue 1 pour sa première saison à ce niveau. Reims étant l’une des équipes les plus solides du championnat (4e meilleure défense), Fontaine devra donc sans doute montrer encore un peu de patience si l’un des titulaires habituels ne connaît pas de longue absence.

A lire aussi >> Ancien de Ligue 2 – Que devient… Mattéo Guendouzi (de Lorient à Arsenal)

Nicolas Gavory – Latéral – Utrecht

Auteur de 12 passes décisives la saison passée sous le maillot du CF63, Nicolas Gavory a inévitablement tapé dans l’oeil de formations plus ambitieuses. Mais le choix, vu de France, de rejoindre Utrecht aux Pays-Bas a pu surprendre. Sauf qu’en Eredivisie, le latéral gauche de 23 ans a vite trouvé ses repères. A mi-saison, il compte 15 apparitions dans l’élite néerlandaise, pour 14 titularisations, un but et une passe décisive. Après un début de championnat plutôt poussif, Utrecht se classe d’ailleurs en 4e position derrière les poids lourds PSV, Ajax et Feyenoord. Une qualification européenne est donc l’objectif pour cette deuxième partie de saison, et Nicolas Gavory ne doit pas regretter son choix d’être parti à la découverte d’une nouvelle culture.

A lire aussi >> Ancien de Ligue 2 – Que devient… Jean-Philippe Mateta (du HAC à Mayence)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos partenaires

Ref Store
Winamax
MonPetitGazon
EcoFoot
Metro-Sports
Paris Sportifs Canada
Sites de paris sportifs
LiveFoot.fr
Imagesport
Call4Sport
TooGoal
Ligue de Football Professionnel