Ma ligue 2 - 100% Ligue 2

Le premier site 100% Ligue 2

Nos actualités

Championnat - 25 septembre 2018 Dorian Waymel 0 commentaire

Ligue 2 : Tony Mauricio, le joueur clé de la 8e journée

Valenciennes n’avait plus connu la victoire depuis la 2e journée de Ligue 2. Mais vendredi lors de la réception du Red Star, le club nordiste s’est rattrapé devant son public, avec un large succès (4-1) obtenu face au promu. Auteur de ses deux premiers buts de la saison, le jeune milieu offensif Tony Mauricio a été omniprésent. Il est le joueur clé de la 8e journée.

A lire aussi >> Les enseignements du Multi Ligue 2 : J8

Tony Mauricio entame sa deuxième saison sous les couleurs du Valenciennes FC. Et le milieu offensif de poche a fait passer une très mauvaise soirée au Red Star vendredi au Hainaut. Avec le but le plus rapide de la saison tout d’abord au bout d’une minute et trente secondes sur un service parfait de Gaëtan Robail. Avant de sceller le score en début de seconde période (4-1). Un doublé pour récompenser sa grande activité dans ce match.

6 matchs de L2 avec Châteauroux

La saison dernière pour ses retrouvailles avec la Ligue 2 – il avait disputé six rencontres sous le maillot de Châteauroux en 2014-2015 – , Tony Mauricio avait scoré à six reprises en 34 apparitions avec le VAFC. Pas de quoi lui assurer une place de titulaire indiscutable encore sous les ordres de Réginald Ray. S’il a participé à tous les matchs de championnat cette année, l’ancien de La Berrichonne n’a été titulaire qu’à cinq reprises. Et a été « sacrifié » face au Gazélec Ajaccio dès la 35e minute quand VA s’est retrouvé en infériorité numérique.

A lire aussi >> Eddy Zdziech : « Le processus de vente est lancé » à Valenciennes

Relancé à Boulogne-sur-Mer

Un coup dur pour un joueur offensif, dont il s’est rapidement remis. Après Châteauroux, Tony Mauricio avait su aussi parfaitement rebondir en National du côté de Boulogne-sur-Mer. Deux saisons pour accumuler du temps de jeu, s’aguerrir et surtout trouver les chemins des filets. Deux fois en 2015-2016, puis huit fois l’année d’après. De quoi taper dans l’oeil du « voisin » valenciennois. La montée d’un étage ne lui a pas posé trop de problèmes. Une adaptation rapide, et une deuxième saison qui doit désormais sonner comme celle de la révélation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos partenaires

Ligue de Football Professionnel
LiveFoot.fr
parissportifcanada.ca
http://www.nordsports-mag.com/
Eco Foot
Super Football Club
Image sport