Téléchargez notre application Ligue 2

Olivier Pantaloni : « Le bilan du mois d’août est très pauvre »

AC Ajaccio

Barragiste en mai dernier, l’AC Ajaccio connaît un dur retour à la réalité. Depuis le début de la saison, le club corse n’a remporté qu’une seule rencontre, contre le promu l’AS Béziers. Ce vendredi à Niort, les joueurs d’Olivier Pantaloni ont subi la loi des Chamois (2-0). En conférence de presse d’après-match, l’entraîneur ajaccien a tiré le bilan d’un mois d’août compliqué.

A lire aussi >> Officiel : Le jeune Clément Michelin (TFC) prêté à l’AC Ajaccio

« Encaisser des buts après des erreurs, peut-être un manque d’agressivité, c’est impardonnable. Les deux changements côté niortais leur ont apporté beaucoup sur le plan offensif. De notre côté, les changements nous ont un peu perturbé. Je pense que le changement de système a un peu perturbé l’équipe. On pensait être plus solide et avoir des possibilités sur le plan offensif en faisant entrer Joseph (Mendes) et Alliou (Dembélé), malheureusement ça n’a pas été le cas.

Le bilan du mois d’août est très pauvre. On se retrouve avec quatre points à la limite de la zone de relégation. Maintenant, il y a une trêve internationale. On va faire en sorte de redresser la tête pour la réception du Paris FC. On a 15 jours pour travailler, revoir ce qui ne va pas et chercher à faire tourner les choses en notre faveur. J’ai rappelé aux joueurs que ça faisait longtemps qu’on n’avait pas connu une telle situation, qu’on n’y était pas forcément préparé cette saison. Mais la réalité est là et il faut absolument que tout le monde prenne conscience qu’on est dans une position délicate. »

Source : AC Ajaccio

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications