Téléchargez notre application Ligue 2

Nancy sollicite la FIFA contre Séville pour le cas du transfert de Lenglet

AS Nancy Lorraine

Tout n’est pas rose en ce début de saison de Ligue 2 à Nancy, et c’est peu de le dire. En dehors des résultats négatifs sur le terrain, le club au chardon est également victime de soucis extra-sportifs. Le dernier en date concerne le transfert de Clément Lenglet de Séville à Barcelone cet été, qui devait rapporter une belle somme aux dirigeants lorrains. Seulement, le club andalou avait fait comprendre qu’il ne souhaitait pas verser la somme due aux Nancéiens… Une situation malheureuse, portée en justice par le président de l’ASNL Jacques Rousselot.

A lire aussi >> Vincent Bessat en approche à Nancy ?

Pour comprendre la situation, il faut revenir à l’hiver 2017. A cette période, le FC Séville souhaite s’attacher les services du jeune défenseur de Nancy Clément Lenglet, qui signe un contrat avec les espagnols contre un chèque de 5 millions d’euros environ. Dans le contrat signé par les 3 parties, il est toutefois mentionné qu’un pourcentage à la revente sera touché par le club nancéien, en cas de départ de Lenglet vers une autre destination. Un an et demi plus tard, le défenseur central de 23 ans a conquis l’Espagne, au point qu’il attise les convoitises de grands d’Europe, dont le FC Barcelone, qui fait signer le jeune espoir contre 36 millions d’euros.

La FIFA du côté de l’AS Nancy Lorraine ?

Dans ce transfert, l’ASNL s’attend donc à toucher une belle indemnité puisque c’est environ 4 millions d’euros en plus que le club Rouge et Blanc peut espérer obtenir. Seulement, les Sévillans refusent catégoriquement de céder cette somme, en ayant comme jurisprudence le cas de Seydou Keïta, pour lequel le RC Lens à l’époque n’avait pas non plus touché le moindre centime. Toutefois, les Nancéiens n’entendent pas se laisser faire, à l’image de leur président Jacques Rousselot, qui déclare dans l’Est Républicain :

« Concernant les problèmes périphériques, pour récupérer notre argent sur le transfert de Lenglet, nous avons entrepris une démarche auprès de la FIFA. Qui nous a assuré de son soutien. »

Un affaire à suivre, donc, mais qui devrait prendre du temps et de longues démarches, ce qui n’aide pas les finances de l’écurie nancéienne, toujours 20e de Ligue 2…

A lire aussi >> Les affluences de la 4ème journée de Ligue 2

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications