Ma ligue 2 - 100% Ligue 2

Le premier site 100% Ligue 2

Nos actualités

Entretiens avec joueurs - 04 août 2018 Clovis Canivenc 0 commentaire

Entretien ML2 – Gaëtan Courtet : « On ne méritait pas de monter l’année dernière »

Candidat déclaré aux premières places en Ligue 2, le FC Lorient a concédé le match nul contre Le Havre (0-0) lors de la première journée de championnat. Avant d’affronter Châteauroux ce lundi, le numéro 9 des Merlus, Gaëtan Courtet, s’est confié à MaLigue2 sur cette nouvelle saison qu’il espère meilleure que la précédente.

A lire aussi >> Ligue 2 – Nul entre Lorient et Le Havre, au terme d’un match peu emballant

MaLigue2 : Vous avez disputé votre premier match contre Le Havre, samedi dernier (0-0). Comment vous êtes-vous trouvé collectivement et personnellement ?

Gaëtan Courtet : C’était un match un peu fermé avec deux équipes qui défendaient bien. C’était notre premier match de compétition et on avait envie de bien faire à la maison, de ne pas prendre de but pour se rassurer là-dessus. On a essayé de jouer les coups qu’on avait à fond même si, pour un premier match, il y a forcément des automatismes à trouver. C’est un bon 0-0 pour un match de reprise.

Personnellement, c’était compliqué parce que j’ai eu très peu de ballons à jouer. Dans ces cas-là, il faut bien défendre avec l’équipe et essayer de jouer les petites opportunités qu’on a, sauf qu’il n’y en a pas eu beaucoup…

A lire aussi >> Ligue 2 – Lorient-Le Havre (0-0), les notes de la rencontre

Pour revenir rapidement sur la saison dernière, est-ce que vous avez toujours des regrets de ne pas avoir pu accrocher les play-offs ou êtes-vous passé à autre chose ?

Dans tous les cas, ça restera un regret. Maintenant, je pense que par rapport à ce que l’on a montré l’année dernière, on ne méritait pas de monter. Ça reste forcément un regret mais aujourd’hui, on est passé au-dessus parce que c’est une nouvelle saison et qu’on part sur de nouvelles choses.

Justement quelles sont ces « nouvelles choses » ?

Il y a des changements dans le sens où le groupe est concerné. Alors bien sûr, il l’était aussi l’année dernière mais tout le monde travaille dans le même sens. C’est un groupe sain qui vit bien ensemble. Maintenant, il n’y a que les matchs de compétition qui nous feront connaître la suite.

Le coach, Mickaël Landreau, a souhaité mettre en place deux groupes d’entrainement à la reprise, comment est-ce que vous l’avez vécu ?

Ce sont des choix de coach. C’est comme ça, nous on fait notre taff’ et après ça ne se décide pas avec nous.

Des joueurs d’expérience, qui connaissent la Ligue 2, sont arrivés cet été (Joris Sainati, Jonathan Martins Pereira), est-ce que c’est ce qui a manqué la saison dernière au FC Lorient ?

L’année dernière, ce qui nous a manqué c’est du caractère et une âme. Cette année, c’est ce qu’on est en train de créer. Outre les qualités techniques, en Ligue 2 il faut une équipe qui a envie de se tuer sur le terrain. On s’attache à faire ça cette année.

A lire aussi >> Joris Sainati : « Il faut du caractère en Ligue 2 »

L’objectif du club, c’est clairement de retrouver la Ligue 1, est-ce que c’est le discours du coach, de la direction et des joueurs ?

Bien sûr, c’est le discours. C’est ce que l’on souhaite tous. On travaille dans ce sens-là.

A titre personnel, quel bilan vous tirez de la saison précédente ? Et quels sont vos objectifs pour cette nouvelle saison à Lorient ?

C’est forcément un bilan mitigé. Quand j’ai commencé à me sentir bien dans le groupe et à marquer, je me suis blessé trois mois. Donc forcément, ce n’est pas ce que l’on souhaite quand on revient dans son club formateur. Ça fait partie du foot malheureusement. Cette année, je souhaite vraiment faire une saison pleine. Je ne me suis pas donné un objectif en termes de buts. Je veux jouer le plus possible et forcément un attaquant si ça peut marquer à tous les matchs… Je vais tout faire pour en tout cas.

J’imagine que c’est un plaisir de revenir dans sa région d’origine et dans son club formateur et d’y jouer ?

Le souhait que j’avais, c’était de porter le maillot lorientais mais en tant que professionnel parce que ce n’était pas le cas quand je suis parti. Et forcément, c’est un plaisir de pouvoir jouer ici.

L’année dernière, il y a aussi eu l’éclosion de Pierre-Yves Hamel à votre poste de numéro 9, comment se passe cette concurrence ?

Quand je me suis blessé, il a répondu présent et il a fait une très belle saison. Maintenant, les cartes sont redistribuées cette année en fonction des performances et des choix du coach.

Après Le Havre, vous affrontez Châteauroux ce lundi, une autre belle équipe de Ligue 2 la saison dernière. A quoi vous attendez-vous ?

De toute façon, que ce soit à domicile ou à l’extérieur, il faudra prendre des points si on veut espérer jouer quelque chose. C’est une équipe costaud, peut-être moins forte que Le Havre, mais qui a montré de très belles choses l’année dernière. Que ce soit Châteauroux, Brest, Troyes ou autres, il faudra gagner les matchs

Propos recueillis par Clovis Canivenc

A lire aussi >> Des champignons pour la pelouse de Lorient

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos partenaires

Ligue de Football Professionnel
LiveFoot.fr
parissportifcanada.ca
http://www.nordsports-mag.com/
Eco Foot
Super Football Club
Image sport