Ma ligue 2 - 100% Ligue 2

Le premier site 100% Ligue 2

Profitez d'une navigation sans publicités !

S'abonner à Maligue2

Nos actualités

Championnat - 26 juillet 2018 Dorian Waymel 0 commentaire

Ligue 2 saison 2018-2019 : les pronos de la rédaction

Comme chaque saison, il est l’heure de se mouiller pour la rédaction de MaLigue2.fr dans cet exercice si délicat des pronostics. Avant la première journée de championnat programmée ce vendredi, nous vous livrons notre avis sur les équipes que nous pensons pouvoir se mêler à la lutte pour la montée en 2018-2019. Un exercice difficile, puisque les effectifs peuvent encore varier jusqu’au 31 août. Place à nos pronostics de la saison !

A lire aussi >> La LFP officialise le nouveau ballon de L2

Le Havre, Brest et Lorient (***)

Pour la rédaction cette saison, trois formations se dégagent pour être placées parmi les grands favoris. Fort d’une fin de saison dernière tonitruante, Le Havre a misé sur la stabilité pendant l’intersaison. Hormis le départ du meilleur buteur Jean-Philippe Mateta, et celui probable du meilleur passeur Zinedine Ferhat, le club normand n’a perdu aucun autre titulaire à ce jour. Les automatismes seront-là, la méthode Tanchot est bien assimilée, et le HAC se révèle être, sur le papier, une valeur sûre de Ligue 2.

Derrière, les clubs bretons Brest et Lorient sont également attendus en haut de tableau. Avec beaucoup moins d’incertitudes que les deux dernières saisons à la même époque au niveau de l’effectif, le SB29 version Jean-Marc Furlan connaît la recette pour jouer la montée. Reste désormais à concrétiser après deux années à l’avoir touché du doigt. Pour Lorient, après avoir digéré sa descente, la deuxième année de Mickaël Landreau doit être celle de la confirmation et de l’envol. L’effectif a été affiné et sans doute mieux équilibré pour tenir sur la durée afin de dégager une vraie équipe-type.

Lens, Troyes, Metz, Auxerre et Clermont (**)

Chaque saison, le RC Lens se doit de faire partie des prétendants à la remontée de par son histoire et son budget. Mais la dernière saison catastrophique a rappelé que le statut d’un club ne suffit pas. Le RCL a tout changé cet été, et part un peu dans l’inconnu. Mais ses recrues sont majoritairement rodées à la L2 contrairement au passé. Lens veut revenir à ses valeurs avec Philippe Montanier à sa tête. Autre club historique du foot français, l’AJ Auxerre végète depuis trop longtemps en L2 et ne veut plus attendre pour (enfin) remonter. L’AJA pourra s’appuyer sur les bases posées par Pablo Correa en deuxième partie de saison.

Tout juste relégués de L1, Troyes et Metz voudront logiquement reprendre l’ascenseur directement. Mais une descente n’est jamais évidente à vivre, surtout au niveau des effectifs, souvent chamboulés. Rui Almeida à l’ESTAC et Frédéric Antonetti à Metz doivent incarner le nouveau souffle pour effacer le traumatisme de la relégation. Les Troyens et les Grenats sont des habitués des retours rapides dans l’élite, et pourraient donc mettre à profit cette expérience pour s’inviter dans le Top 5.

Enfin, Clermont est passé à un but de vivre les play-offs la saison dernière. Malgré la perte de plusieurs cadres, le club auvergnat est taillé pour être très difficile à manœuvrer en Ligue 2. Chaque année, le CF63 voit ses meilleurs éléments le quitter. Et pourtant, grâce à un recrutement intelligent et ciblé, le club auvergnat s’invite souvent dans la première partie de tableau. Un véritable outsider une nouvelle fois pour 2018-2019.

A lire aussi >> Le calendrier de la saison 2018-2019 dévoilé !

Nancy, AC Ajaccio et Gazélec Ajaccio (*)

Les supporters nancéiens ont vécu une saison très, très difficile. Mais le pire a été évité avec un maintien obtenu in extremis sous les ordres de Didier Tholot. Le coach a rempilé, rassurant déjà l’effectif en place, renforcé par les valeurs sûres Ernest Seka en défense et Danilson Da Cruz au milieu de terrain. L’attaque semble être pour le moment le point un peu plus faible de l’ASNL, mais il reste encore un mois de mercato, et le club lorrain devrait être solide et difficile à bouger.

Enfin, il ne faut surtout pas oublier les deux clubs corses, l’AC Ajaccio et le Gazélec Ajaccio. Troisième la saison dernière, l’ACA aimerait revivre au moins aussi belle saison. Mais pour cela, les hommes d’Olivier Pantaloni devront apprendre à encore mieux voyager, eux qui se montrent souvent intraitables à la maison. L’ACA a perdu pas mal de joueurs, mais le recrutement s’annonce intéressant. Enfin, le Gazélec pourrait être la belle surprise de la saison avec un mercato bouclé très tôt, et le retour de joueurs confirmés et de caractère pour faire revenir à Mezzavia cet esprit de guerriers qui manquait un peu au Gaz’ depuis sa descente de Ligue 1.

A lire aussi >> Matchs amicaux – Le bilan des clubs de L2 !

Les pronos des rédacteurs :

Laurent : Brest, Metz, Nancy, Lorient, Auxerre

Dorian : Le Havre, Lorient, Brest, Lens, AC Ajaccio

Philippe : Auxerre, Béziers, Clermont,  Lens, Troyes

Quentin : Le Havre, Lens, Brest, Troyes, Clermont

Aymeric : Lorient, Paris FC, Le Havre, Metz, Lens

Clovis : Le Havre, Lorient, Lens, Brest, Gazélec

Louis : Brest, Troyes, Le Havre, Clermont, Lorient

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos partenaires

Ref Store
Winamax
MonPetitGazon
EcoFoot
Metro-Sports
Paris Sportifs Canada
Sites de paris sportifs
LiveFoot.fr
Imagesport
Call4Sport
TooGoal
Ligue de Football Professionnel