Téléchargez notre application Ligue 2

Domino’s Ligue 2 – Votez pour le joueur du mois d’avril

AS Nancy Lorraine

Qui succèdera à Florian Martin, joueur du mois d’août, à Gautier Larsonneur, élu en septembre, à Umut Bozok, élu en octobre et en novembre, à Jordan Siebatcheu, élu en décembre, à Hamza Sakhi élu en janvier, à Yunis Abdelhamid élu en février et à Rémi Oudin élu en mars sur MaLigue2.fr ? Il est temps de participer à l’élection du joueur d’avril pour ce championnat de Domino’s Ligue 2 2017-2018 !

Précision importante : le système des votes change cette année. Afin d’éviter un simple vote de “communautés de supporters de club” et d’assurer une certaine équité entre les différents joueurs nommés, nous avons décidé de procéder différemment.
Cinq joueurs ont été sélectionnés par nos soins pour obtenir le titre de joueur du mois.
Quatre rédacteurs de MaLigue2.fr livreront leur classement du 1er au 5ème, avec le système de points suivants : 3 points pour le 1er, 2 pour le 2ème, 1 pour le 3ème, zéro pour les 4ème et 5ème.
En complément, les lecteurs de MaLigue2 voteront pour leur joueur du mois, le résultat du vote donnera un classement avec la même attribution de points. Au final, nous additionnerons les points de chacun des rédacteurs de MaLigue2 (soit 80%) et ceux des lecteurs du site (soit 20%) pour obtenir le classement définitif du joueur du mois !

2017-2018 - Quel a été le meilleur joueur du mois d'avril ?

  • Gaëtan Charbonnier (Brest) (46%, 358 Votes)
  • Gaëtan Robail (Valenciennes) (26%, 207 Votes)
  • Anthony Briançon (Nîmes) (18%, 142 Votes)
  • Aldo Kalulu (Sochaux) (8%, 62 Votes)
  • Arnaud Nordin (Nancy) (2%, 13 Votes)

Total Voters: 782

Loading ... Loading ...

PS : fin des votes le dimanche 6 mai à midi !

*Aldo Kalulu – Attaquant – Sochaux

© Sam Coulon

Blessé près de deux mois entre début février et fin mars, Aldo Kalulu a cruellement manqué au FC Sochaux-Montbéliard. Depuis son retour, l’attaquant prêté par l’OL n’en finit plus de marquer. En avril, le TGV Kalulu a inscrit pas moins de 5 réalisations en autant de rencontres disputées. Un retour fracassant, même si le FCSM est désormais éliminé de la course aux play-offs après la défaite contre Lorient (0-2), le seul match où le buteur est resté muet en avril.

*Gaëtan Charbonnier – Attaquant – Brest

Quatre buts et une passe décisive en avril, le tout en ayant manqué une rencontre pour cause de suspension. Gaëtan Charbonnier, à l’image de son équipe, termine très fort cette saison 2018-2019. Victime d’une rupture des ligaments croisés la saison dernière avec le Stade de Reims, le grand gabarit a pu se relancer petit à petit en Bretagne sous la protection de Jean-Marc Furlan. Un pari gagnant, puisque le SB29, dans le sillage de Charbonnier, tient désormais son destin en mains pour une qualification en play-offs.

*Gaëtan Robail – Attaquant – Valenciennes

C’est la très belle pioche du mercato hivernal du côté de Valenciennes. Joueur du PSG prêté au Cercle Bruges en première partie de saison, Gaëtan Robail a souhaité se relancer en France et en Domino’s Ligue 2 au VAFC. Un très bon choix pour lui, qui vient d’enchaîner un excellent mois d’avril avec quatre buts sur ses quatre derniers matchs. Suffisant pour permettre au club du Nord d’assurer définitivement son maintien dans notre championnat.

*Anthony Briançon – Défenseur – Nîmes

C’est un peu l’intrus de la liste. Anthony Briançon est le seul défenseur représenté parmi les 5 nommés pour le mois d’avril. Mais le joueur du Nîmes Olympique est tout simplement indispensable à son équipe, et a réalisé un mois d’avril monstrueux pour permettre aux Crocos de garder leur deuxième place. Cerise sur le gâteau, Briançon, brassard de capitaine sur le biceps, a égalisé à Clermont lors de la 36e journée, apportant ainsi un point ultra précieux dans la lutte pour la montée.

*Arnaud Nordin – Attaquant – Nancy

Un premier but en Domino’s Ligue 2 sur la pelouse de Lens (1-1) synonyme de déclic pour Arnaud Nordin. Depuis, le jeune attaquant nancéien, prêté par Saint-Etienne, a trouvé à trois autres reprises le chemin des filets. A seulement 19 ans, Nordin a mis un peu de temps à s’acclimater au championnat, dans un collectif pas forcément performant. Mais depuis l’arrivée de Didier Tholot sur le banc, le Vert se lâche. Un doublé salvateur contre Auxerre (2-1), un but important contre Tours (3-1) et l’ASNL respire mieux en cette fin de saison. Reste désormais à valider le maintien à deux journées de la fin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications