Téléchargez notre application Ligue 2

Christophe Bouchet : « Jean-Marc Ettori a un caractère très particulier »

Tours FC

Ancien président de l’Olympique de Marseille, Christophe Bouchet est surtout actuellement le maire de Tours. Dans un large entretien à nos confrères de France Bleu, l’ex-vice-président tourangeau revient sur la situation du TFC, relégué en National 1 officiellement depuis samedi. S’il a confirmé que la ville ne se désengagerait pas du club, et il évoque le cas du président Jean-Marc Ettori, qui nous avait répondu samedi soir :

A lire aussi >> Officiel : Le Tours FC relégué en National 1

« Je pense tout d’abord que Jean-Marc Ettori a fait un certain travail à la tête du Tours FC. Il s’est engagé au sein de ce club dans un contexte compliqué, de réduction de dettes et d’amélioration des chiffres. […] En revanche, il y a une autre partie de son travail qui est plus compliquée, c’est sa relation avec les différents milieux de la ville : le milieu politique, le milieu économique, le milieu populaire. […] Aujourd’hui, il faut qu’on étudie les choses avec lui parce qu’à l’évidence, s’il continue sur la même voie, avec cet isolement et cette pratique hors-sol de football, on ne peut pas y arriver. […] Dans ma carrière dans le football, je n’ai jamais vu quelqu’un réussir quand il est hors-sol. Pour réussir, il faut être là toute la semaine, il faut travailler avec les différents milieux de la ville. Donc il faut qu’on parle de ça avec lui. C’est un garçon dont on ne peut douter ni de l’enthousiasme, ni de l’envie, mais qui a un caractère particulier. Il est très attaché à son propre territoire, la Corse, qui est très éloigné d’ici. Donc il faut qu’il trouve une solution. Soit il a une équipe locale dans laquelle il a confiance et avec qui il peut travailler. Soit il décide de tout, et dans ce cas-là, ça ne peut pas se faire depuis la Corse. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications