Téléchargez notre application Ligue 2

Mathieu Coutadeur et les étapes du GR 20 comme point de la réussite de l’AC Ajaccio

AC Ajaccio

L’AC Ajaccio jouera peut-être en Ligue 1 l’an prochain. En tout cas, les Corses s’en donnent les moyens. A 6 journées de la fin du championnat et avant de recevoir Nancy ce vendredi soir (33e journée de Domino’s Ligue 2), les équipiers de Mathieu Coutadeur sont 3es, avec 4 longueurs d’avance sur son ancien club, Lorient, et 4 de retard sur Nîmes, 2e. L’ex-Lavallois évoque la principale raison de la réussite ajaccienne. Et il n’y a pas de hasard.

A lire aussi >> Olivier Pantaloni : « Cette année, on vit un championnat de fou »

« La première raison, c’est la vie qu’il y a dans le groupe. En présaison, on est partis trois jours faire des étapes du GR 20. Là-bas, on a beaucoup échangé. Ça a tout de suite collé, sans forcer les choses, sans qu’on fasse les hypocrites. On l’a bien vu après les défaites à Valenciennes (0-2, le 16 février) et à Bourg-en-Bresse (4-5, le 2 mars). Si le groupe n’avait pas été sain, soudé, ça aurait pu partir un peu en vrille. Beaucoup se côtoient hors terrain. On se fait des sorties les uns chez les autres, à l’improviste. »

Source : L’Equipe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications