Le premier site 100% Ligue 2

Nos actualités

Championnat - 10 janvier 2018 Dorian Waymel 0 commentaire

Entretien ML2 – Jordan Siebatcheu : « Je m’éclate à Reims, je ne prends que du plaisir »

Sur le podium des meilleurs buteurs de Domino’s Ligue 2 à l’issue de la phase aller avec neuf réalisations (plus cinq passes décisives), Jordan Siebatcheu a pris cette saison une nouvelle dimension au sein de l’attaque du Stade de Reims, solide leader du championnat avec 44 points. Élu meilleur joueur du mois de décembre sur MaLigue2.fr, l’attaquant de 21 ans évoque sa montée en puissance depuis son prêt réussi à Châteauroux, et ne s’imagine absolument pas quitter le club champenois cet hiver alors que la Ligue 1 est au bout du chemin.

A lire aussi >> Ex-Domino’s Ligue 2 – Que deviennent-ils ? Hamari Traoré (Reims)

MaLigue2: Jordan, la première partie de saison s’est révélée presque parfaite pour Reims, non ?

Jordan Siebatcheu: C’est vrai qu’on a réalisé une très bonne première moitié de championnat. Mais Nîmes n’est pas très loin derrière (à 7 points, avec un match en moins), et nous n’avons pas le droit de nous relâcher. Il faudra bien rester concentrés afin de réaliser une même deuxième partie de saison. Après, nous avons quand même quelques regrets par rapport à nos parcours dans les deux Coupes, où nous avons été éliminés assez rapidement. En Coupe de France, nous avons dû négocier un déplacement à Lens, ce n’était pas un tirage évident. On a livré un beau match, mais ce n’est pas passé (2-3, ap). Au moins, on sait qu’on doit se concentrer uniquement sur le championnat désormais, on a plus de questions à se poser pour aller chercher la montée. On fera les comptes à la fin, on donnera le meilleur de nous-mêmes.

L’étiquette de leader ne va-t-elle pas vous ajouter une pression supplémentaire pour la suite de la saison ?

Non, je ne pense pas. C’est sûr que les équipes vont vouloir nous faire tomber, nous accrocher. Mais c’est à nous de trouver les solutions comme on l’a fait lors des dernières journées, quand on était déjà en tête. On doit faire les choses sérieusement, prendre les matchs les uns après les autres. Un premier déplacement compliqué nous attend à Orléans vendredi pour la reprise. Ce sera le premier match officiel de l’année pour les deux équipes, donc tout le monde aura à cœur de bien faire. Je me souviens du match aller où on avait gagné 2-0, mais c’était très équilibré.

Le match amical remporté face au Paris FC (5-1) le week-end dernier a permis de bien vous remettre dans le bain ?

Oui, comme on était éliminé de la Coupe, on a pu se confronter à une autre équipe de Ligue 2. Tout le monde a pu disposer d’au moins 60 minutes de jeu donc c’était intéressant, surtout avec la victoire au bout. On a bien travaillé depuis la reprise de l’entraînement, et on a vraiment hâte que tout redémarre maintenant.

« On a tous l’objectif de finir meilleur buteur quand on est attaquant »

Avec 9 buts et 5 passes à mi-saison, vous réalisez votre meilleur démarrage chez les pros…

Je suis satisfait de ce que j’ai pu réaliser pendant cette première partie de saison sur le plan personnel. Je suis revenu de prêt et j’ai vite eu la confiance du coach. Je prends énormément de plaisir sur le terrain avec mes coéquipiers et je pense que ça se voit à travers mes prestations. Je marque, je fais des passes…

Finir meilleur buteur de la division, c’est un objectif ?

Oui, je pense que tout attaquant a cet objectif en tête. Après, c’est le collectif qui prime avant tout quand même. Mais si on continue sur les mêmes bases qu’en 2017, il n’y a pas de raisons à ce que je m’arrête de marquer. Diego, Pablo (Chavarria), Grejhon (Kyei), Rémi (Oudin), Anatole (Ngamukol)… En-dehors du foot, on s’entend vraiment bien avec tous les autres joueurs offensifs. On est une belle bande de potes, on sort beaucoup ensemble. Et ce qui est bien, c’est que personne ne fait la gueule s’il ne joue pas. Tout le monde tire dans le même sens, personne ne pense qu’à lui. C’est ce qui fait notre force. On déconne beaucoup en-dehors des terrains, mais on sait retrouver notre sérieux quand les matchs débutent.

« Je ne peux pas quitter le navire cet hiver »

Qu’est-ce qui ne fonctionnait pas la saison dernière avec Michel Der Zakarian, où vous avez peu joué ? Le prêt à Châteauroux pendant 6 mois en National (10 buts) semble avoir servi de déclic…

Le coach faisait ses choix, je ne peux pas vraiment expliquer ce qui n’allait pas, c’est le foot. Sans doute qu’il attendait plus de moi. Chez les jeunes, j’avais déjà le sens du but donc ce n’était pas ça le problème. Mais chez les pros, je manquais peut-être de confiance en moi. Ce prêt à Châteauroux, ça m’a servi de déclic, oui. J’ai pris conscience que je pouvais être un vrai buteur au haut niveau, qu’il fallait que je m’arrache. Là-bas, j’ai été super bien accueilli, tout s’est très bien passé. La ville, le staff, mes coéquipiers… et en plus on a pu jouer la montée en Ligue 2. Je suis revenu à Reims et j’ai surfé sur cette dynamique.

A lire aussi >> Mercato terminé pour le Stade de Reims annonce Jean-Pierre Caillot, excepté un bon de sortie !

Revenir s’imposer dans son club formateur, ça ajoute une satisfaction supplémentaire ?

Je m’éclate ici, c’est mon club. Je viens de Reims, tous mes amis et mes proches sont là. Mes frères et ma mère viennent me voir jouer. Mes potes sont contents pour moi, sont heureux de voir ce que je suis devenu. Je ne prends que du plaisir. Mes anciens entraîneurs, mes anciens formateurs m’envoient des messages. Et quelque part, je suis un exemple aussi pour tous les jeunes du club, pour leur montrer qu’on peut commencer tout petit et gravir les échelons.

A vous entendre, un départ cet hiver semble donc impensable ?

Ah oui, il n’y a pas de soucis là-dessus ! C’est comme dans un jeu vidéo, je ne peux pas m’arrêter à mi-chemin, à ce moment-là. Non, vraiment, je ne peux pas quitter le navire comme cela cet hiver.

Propos recueillis par Dorian Waymel

A lire aussi >> A Reims, « il n’y a aucun triomphalisme »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos partenaires

Ligue de Football Professionnel
LiveFoot.fr
http://www.nordsports-mag.com/
Eco Foot
Super Football Club
Image sport