Téléchargez notre application Ligue 2

Jean-Marc Ettori : « Je n’ai plus qu’une cartouche, je ne peux pas me tromper »

Tours FC

Le Tours FC s’est incliné ce soir dans les dernières minutes sur la pelouse de la Berrichonne Châteauroux. Interrogé au micro de beIn Sports après-match, le président tourangeau Jean-Marc Ettori revenait sur cette rencontre et répondait à une question sur le futur coach :

Je pense que le match nul aurait été plus logique. Les dieux du sport en ont voulu autrement. Je pense aussi qu’un carton rouge aurait pu changer la face des choses. C’est ainsi, les dés sont jetés, nous sommes à huit points du barrage, il faut qu’on se fixe cela comme objectif jusqu’au bout. On va se battre, comme l’an dernier. Chaque fois que vous perdez un match vous êtes un peu abattu, on s’est battus comme des lions… Que faire ? Que dire ? On va se remettre au travail dès demain et on va essayer de commencer une série dès le prochain match.

A lire aussi >> Les enseignements du multi Ligue 2

Nous sommes obligés d’avoir un coach cette semaine, sinon nous allons prendre des amendes. L’idée était de prendre un bon résultat ce soir, Sébastien Gondouin aurait pu rester car il a fait un bon travail. Je vais voir, je n’ai plus qu’une cartouche et je ne peux pas me tromper. J’hésite, il me reste sept jours, mais je crois qu’en sept jours Dieu a fait le Monde…

Le Tours FC est dernier de Domino’s Ligue 2.

Vos commentaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications