Le premier site 100% Ligue 2

Nos actualités

Championnat - 08 août 2017 Dorian Waymel 0 commentaire

Ligue 2 : Paul Bernardoni, le joueur clé de la J2

Le Clermont Foot a empoché sa première victoire de la saison de Ligue 2 vendredi contre Tours (2-0) au stade Gabriel-Montpied. Si les attaquants sont parvenus à trouver le chemin des filets pour débloquer le compteur auvergnat, le gardien Paul Bernardoni a lui aussi grandement contribué à placer les siens sur la voie du succès. Avec un penalty stoppé et plusieurs arrêts décisifs, il est le joueur clé de la deuxième journée.

Cinq tirs cadrés subis, cinq arrêts. Du 100% pour Paul Bernardoni. Et surtout, pas encore de but encaissé depuis la reprise du championnat de Ligue 2. Après un match nul et vierge en ouverture sur la pelouse du promu Paris FC, le Clermont Foot a obtenu son premier succès vendredi lors de la 2e journée contre Tours (2-0). Mais le club auvergnat aurait pu connaître plus de difficultés pour s’imposer. Car avant d’ouvrir le score par l’intermédiaire d’Ajorque, son portier s’est montré impérial devant Bouazza.

« Le penalty arrêté, c’est le tournant »

Crédit photo : Clermont Foot

« Je pense que le penalty arrêté est un tournant, c’est sûr. Tours a pris un coup derrière la tête. Mais le mérite revient à l’équipe aussi car derrière on a pas lâché pour obtenir cette victoire« , réagissait modestement Bernardoni au micro de beIN Sports à l’issue de la rencontre. Révélé à Troyes en Ligue 1 lors de la saison 2014-2015, le joueur de 20 ans avait fait le choix de vite rallier Bordeaux dès janvier. Mais quelques matchs en-dedans plus tard, et le voilà relégué numéro 3 dans la hiérarchie. Au point de réaliser une saison blanche l’année passée.

« L’important, c’est de jouer »

« On peut toujours regretter les choses. J’assume pleinement le choix de venir à Clermont. Pour moi, l’important c’est de jouer. Quand j’étais à Bordeaux on m’avait accordé certaines choses qui n’ont pas été respectées. Ça m’a fait grandir et évoluer. Je suis content de l’avoir vaincu car j’en sort grandi », explique avec le recul le champion d’Europe U19 avec les Bleuets. En quête d’un rebond, Paul Bernardoni débute donc très bien dans notre championnat. Mais le plus dur arrive désormais : confirmer sur la durée.

Dorian Waymel

© Sébastien Bideau

A lire aussi >>

Paul Bernardoni : « J’assume pleinement le choix de venir à Clermont »

Laisser un commentaire

Nos partenaires

Ligue de Football Professionnel
LiveFoot.fr
http://www.nordsports-mag.com/
Eco Foot
Super Football Club
Image sport