Le premier site 100% Ligue 2

Nos actualités

AC Ajaccio - 02 juillet 2017 Philippe Dejter 1 commentaire

Reportage – Le Chambon-sur-Lignon, terre d’accueil des clubs de Ligue 2

Chaque année, la majorité des clubs de Ligue 2 effectue ses stages de préparation au début de l’été avant le lancement de la saison. Et chaque année, un club de Ligue 2 se rend au Chambon-sur-Lignon. Ville du département de Haute-Loire, située à 1 000 mètres d’altitude, et peuplée de 2 500 habitants. Qui vit, quelques semaines durant, au rythme des sportifs de haut niveau. Propriétaire de l’établissement Bel Horizon, Guillaume Chazot est à l’origine de ce phénomène :

Guillaume Chazot et Olivier Pantaloni

« En 1988, j‘étais stagiaire pro à Saint-Étienne puis j’ai joué une saison sous contrat à Strasbourg. Henri Kasperczak m’avait emmené de Saint-Etienne. Sur une grosse blessure je suis rentré me reposer dans la maison familiale de mon grand-père au Chambon-sur-Lignon, où je suis resté vivre. A partir de là, j’avais juste mon bac et un petit bagage de footballeur médiocre, j’ai réfléchi à la suite… Et je me suis dit de monter un centre d’entraînement pour sportifs de haut niveau. Je me suis vite rendu compte que c’était compliqué et j’ai trouvé un hôtel ici, avec l’idée de me mettre en configuration pour accueillir des clubs de football. »

Quelques années plus tard, le Bel Horizon ouvre ses portes et accueille ses premiers clubs professionnels : « J’ai ouvert en 1996, j’ai appelé mon ami Robert Nouzaret qui m’a dit qu’il viendrait avec l’AS Saint-Etienne. Juste avant les Verts, on a eu la chance d’accueillir l’AC Ajaccio, ça nous a définitivement lancé. Robert Nouzaret m’a beaucoup aidé en relevant les manques et j’ai cherché à investir au fur et à mesure afin d’améliorer l’outil : salle de musculation, site de cryothérapie, salle de soins pour les kinés… »

Le foot, mais aussi le rugby

« La Galette »

Le Bel Horizon peaufine son accueil, un mot qui a une valeur particulière dans ce village : « Historiquement, le Chambon est une terre d’accueil puisque ses habitants ont obtenu le titre de « Justes de France » pour leur accueil des enfants juifs. On ne l’a pas vécu mais on a ce devoir de mémoire, et j’ai souhaité le moderniser en devoir d’accueil, pour lequel j’ai allié ma passion pour le sport. » Bien aidé par la commune, le Bel Horizon enchaîne l’accueil de clubs de Ligue 2, Ligue 1, puis des clubs de rugby à partir de 2007 (l’équipe de France viendra également en stage en 2011 avant la Coupe du Monde en Nouvelle-Zélande) : « Nous travaillons en parfaite association avec la commune du Chambon-sur-Lignon, qui met à disposition deux terrains dont un qui est une véritable galette, préparé depuis deux mois sans que personne ne joue dessus. C’est quelques sacrifices aussi pour les jeunes du Chambon mais ça leur permet de voir des gros matchs amicaux et d’approcher les joueurs professionnels de l’ASSE et d’autres clubs.« 

« On privatise au mieux pour que les joueurs se sentent comme chez eux »

En interne, l’accueil d’un club professionnel de Ligue 2 nécessite une organisation bien rodée, et toute particulière. Guillaume Chazot est toujours soucieux du moindre détail : « C’est une organisation complètement différente de l’hôtellerie classique. On met à disposition des espaces de vie, on fait de l’affichage avec des tableaux d’information, on met du matériel en service, des tables pour jouer, un écran géant pour les Playstation… On est dans une configuration totalement différente. Les clubs de Ligue 1 nous demandent l’exclusivité et on est fermé au public, mais en Ligue 2 les clubs nous laissent une partie des chambres libres. Après, on privatise au mieux pour que les joueurs se sentent le plus « chez eux » possible, notamment quand ils reviennent de l’entraînement ou de la piscine. Les clubs nous font également confiance en terme de restauration, je leur soumets un menu pour la semaine et ensuite ils voient avec les nutritionnistes de leurs clubs. On met à disposition trois mini-bus pour aller au stade, on organise les à-côté comme pour l’ACA qui se rendra au Puy pour disputer son match amical.« 

L’ACA au Chambon cet été

L’ACA au Bel Horizon

Cette année, c’est donc l’AC Ajaccio qui se rend au Chambon-sur-Lignon. Arrivés samedi 1er juillet, les acéistes conclueront leur stage par une rencontre contre l’AS Saint-Etienne, le club phare de la région. Guillaume Chazot se montre particulièrement heureux d’accueillir les hommes d’Olivier Pantaloni : « C’est un retour aux sources pour l’AC Ajaccio puisque c’est le premier club qui nous a rendu visite en 1998. On a aussi eu Dijon, Orléans, Tours, Metz, Clermont… J’ai gardé des liens avec les coachs, que j’entretiens régulièrement en allant voir des matchs l’hiver, en discutant avec eux. Un véritable réseau s’est créé, à partir de liens relationnels au départ. »

Crédit photos : AC Ajaccio

A lire aussi >>

La carte des stages des clubs de Ligue 2

 

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Nos partenaires

Ligue de Football Professionnel
LiveFoot.fr
http://www.nordsports-mag.com/
Eco Foot
Super Football Club
Image sport