Le premier site 100% Ligue 2

Nos actualités

Championnat - 01 juillet 2017 Dorian Waymel 2 commentaires

Entretien ML2 – Anthar Yahia : « Continuer de faire progresser le club à tous les niveaux »

MaLigue2 poursuit son tour des clubs de Ligue 2 de la saison 2017-2018. Maintenu de justesse après les barrages, l’US Orléans aborde sa deuxième saison consécutive dans notre championnat. Rendez-vous avec le manager général de l’USO, Anthar Yahia, pour faire le point entre deux signatures dans ce mercato ultra chargé dans le Loiret.

MaLigue2 : Anthar, revenons à la saison dernière. Le maintien a-t-il été vécu comme un soulagement à Orléans ?

Anthar Yahia : Nous étions derniers à la trêve. Donc vu la belle remontée que nous avons effectué, c’est sûr que c’était un peu un soulagement de réussir à rester en Ligue 2 à l’issue des barrages. Mais cela a validé notre mission à travers le changement organisé en décembre 2016, avec mon arrivée en tant que manager général, mais aussi celle de Didier Ollé-Nicolle sur le banc. Le président Philippe Boutron a également nommé un président délégué, Patrick Auger. Nous avons appris à nous connaître et à travailler ensemble. Désormais, l’objectif de cette équipe dirigeante est de pérenniser le club à ce niveau. Nous avons aussi beaucoup de reconnaissance envers le travail d’Olivier Frapolli (l’ex-coach) et Julien Cordonnier (ex-directeur sportif) effectué juste avant nous.

Le mercato bat son plein du côté d’Orléans, avec déjà 10 arrivées actées (entretien réalisé mercredi) et quelques départs comme Barretto ou Youssouf…

Ma première priorité était déjà de faire le point sur notre propre effectif à l’issue de la saison. Dès le lendemain matin du maintien, nous avons réalisé une réunion avec les joueurs, le coach et le président délégué, puis nous avons mis en place notre stratégie en fonction des retours. Certains ont souhaité être libéré pour gagner du temps de jeu par exemple. Nous savions aussi que nous devions réaliser quelques ventes pour apporter des recettes à côté des dépenses. Mais l’idée principale était de conserver l’ossature avec les gars qui ont obtenu le maintien comme Renault, Bouby, Ziani, Pinaud pour ne citer qu’eux, plus Monfray en renfort en défense. A côté, nous voulions apporter de la jeunesse. Les jeunes Perrin ou D’Arpino (prêtés par l’OL), ou Benkaid, ont tout à prouver. Ce mixte est très important.

Doit-on encore s’attendre à du mouvement d’ici fin août ?

Le mercato est presque terminé. Nous attendons encore un défenseur central expérimenté et un milieu au profil de sentinelle. Après s’il y a des ventes à faire… on ne peut pas aller contre. A l’avenir, le but sera de pouvoir faire en sorte de garder nos meilleurs joueurs.

Après les soucis extra-sportifs la saison dernière (Orléans a été sanctionné d’un retrait de 4 points), la validation du budget par la DNCG cette année a dû évidemment vous libérer pour ce mercato ?

On a travaillé pour ! Le président Boutron a fait les efforts qu’il fallait pour franchir l’obstacle de la DNCG. Ce n’était pas une chose facile, et on voit que d’autres clubs sont aussi dans la difficulté par rapport à cette échéance.

Quels sont les profils pour les derniers joueurs ciblés ? Des jeunes ou de Ligue 1, ou plutôt des paris avec des joueurs issus des divisions inférieures ?

Je n’aime pas trop la connotation « divisions inférieures ». Nous devons nous adapter en fonction de notre budget, qui est l’un des plus petits de la Ligue 2. Nous ciblons des joueurs au potentiel intéressant, et c’est à nous de les amener à s’épanouir dans le monde professionnel. C’est une stratégie sur laquelle nous sommes en total accord avec le bureau directeur et le coach.

Quel sera l’objectif cette saison pour l’US Orléans ? Un maintien plus tranquille ?

Le but, c’est de continuer à faire progresser le club à tous les niveaux, et faire en sorte de travailler sereinement. Donc oui, l’idée est de viser un maintien plus tranquille. Je pense que les choses vont dans le bon sens, notamment quand je vois qu’on a su attirer 7600 personnes lors des barrages. Nous avons également des bonnes relations avec Orléans Métropole, qui nous soutient dans notre projet. N’oublions pas que nous sommes un club jeune au haut niveau, et les choses progressent. Nous avons des U17 Nationaux, des U19 Nationaux, la réserve est montée en N3… Il y a encore des belles choses à faire.

Le terrain ne vous manque pas, vous ne regrettez pas d’avoir mis fin à votre carrière en janvier pour reprendre ce costume de manager général ?

J’ai tellement de boulot que ça n’a pas le temps de me manquer (rires). Non, c’est véritablement passionnant d’être à cette place !

Propos recueillis par Dorian Waymel

Crédit photo de Une : Julien Péron

A lire aussi >>

L’US Orléans officialise sa dixième recrue !

Ligue 2 : le tableau des transferts 2017-2018

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Nos partenaires

Ligue de Football Professionnel
LiveFoot.fr
http://www.nordsports-mag.com/
Eco Foot
Super Football Club
Image sport