Le premier site 100% Ligue 2

Nos actualités

Championnat - 19 avril 2017 Philippe Dejter 0 commentaire

L’Oeil de…Tanguy Le Seviller : « Denis Bouanga, retenez bien ce nom… »

Pour notre chronique hebdomadaire, nous vous offrons le portrait d’une des révélations de la Ligue 2 cette saison. Tanguy Le Seviller, journaliste France Football, nous présente l’attaquant du Tours FC (prêté par Lorient), Denis Bouanga.

Denis Bouanga, retenez-bien ce nom…

Prêté par Lorient à Tours jusqu’à la fin de la saison, Denis Bouanga est un homme qui compte cette saison en Ligue 2. Au même titre que Neal Maupay, Rachid Alioui, Amara Niane ou encore Rémy Dugimont et Téji Savanier. Puissant. «Oh que oui, je valide !» Il faut croire que la célébration de Denis Bouanga, buteur vendredi soir face à Sochaux (3-1), a largement convaincu Pierre-Emerick Aubameyang. Le salto, parfaitement exécuté, avait de quoi rappeler les plus belles envolées de l’attaquant de Dortmund. Les deux coéquipiers en sélection du Gabon s’apprécient et ça se voit ! Durant la dernière CAN, leur entente a été l’une des rares satisfactions du côté des Panthères, éliminées au premier tour tout en étant invaincues (trois nuls, comme le Portugal à l’Euro 2016…). Le Tourangeau, élu homme du match face au Burkina Faso (1-1) puis face au Cameroun (0-0), avait ainsi offert à «Aubame» l’un de ses deux buts de la compétition. Il a même réussi à terminer dans l’équipe-type de la phase de groupes. Solide pour ses trois premières sélections.

Déjà auteur de 5 buts en Ligue 2 avec Tours avant son départ pour la CAN, le numéro 11 tourangeau ne s’est pas arrêté en si bon chemin. Il a poursuivi sur sa lancée et en est désormais à 13 réalisations et 6 passes décisives. Soit une implication directe dans 41% des buts de son club, où il est prêté jusqu’à la fin de la saison par Lorient. «Je sais qu’il me reste deux ans de contrat à Lorient et qu’ils ont la mainmise sur moi, mais j’ai quand même mon mot à dire », expliquait-il récemment sur le site Internet de France Football. « Après tout dépend de leur situation si le club reste en Ligue 1 ou descend en Ligue 2. Ma première envie c’est de jouer en première division la saison prochaine… Je me verrais bien à Lorient. Après je ne vais pas dire que je vais refuser tous les autres clubs, ça reste à voir. Mais si Lorient me fait confiance cette fois-ci, et bien pourquoi ne pas jouer en Ligue 1 avec eux. » Déjà très intéressant à Strasbourg (18 matches, 5 buts), où il avait grandement contribué à la montée en Ligue 2 et désormais décisif dans le maintien annoncé de Tours, l’enfant du Mans, qui retweete et marque aussi vite que son ombre, souhaite aujourd’hui s’imposer au plus haut niveau (il compte déjà 5 matches de L1 avec Lorient, un but). Saint-Etienne, déjà convaincu du talent, souhaitait le recruter l’hiver dernier. Cela pourrait ressembler à un tremplin parfait et ce n’est pas Pierre-Emerick Aubameyang qui pourra dire le contraire…

Par Tanguy Le Seviller, pour MaLigue2.fr

L’Oeil de…Alban Lepoivre : « Red Star, l’année d’après… »

Laisser un commentaire

Nos partenaires

Ligue de Football Professionnel
LiveFoot.fr
http://www.nordsports-mag.com/
Eco Foot
Super Football Club
Image sport