Le premier site 100% Ligue 2

Nos actualités

Actualités - 19 avril 2017 Laurent Mazure 0 commentaire

En 2012, alors en Ligue 2, « Monaco était déstabilisé, détruit… »

Ce mercredi soir, l’AS Monaco tentera de se qualifier pour les demi-finales de la Ligue des Champions. Les Monégasques reçoivent le Borussia Dortmund, battu 3-2 au match aller. Parmi les joueurs qui composent encore le onze de Leonardo Jardim (ou son banc), plusieurs ont connu la sombre période du club de la Principauté. A l’issue de la saison 2010-2011, l’ASM tombe en Ligue 2. Un choc que personne n’a oublié. Surtout pas Kévin Diaz, ex-monégasque :

« La descente avait été un choc. Personne n’était préparé, rien n’avait été anticipé. Et le fait de ne pas s’attendre à tomber en L2 a handicapé l’équipe. Ca ne sentait pas bon.« 

En effet, quelque mois plus tard, à l’aube du printemps 2012, Monaco végète dans le bas-fond de la Ligue 2. Le National n’est pas bien loin. Mais l’arrivée des Russes au pouvoir change la donne. Coach d’alors, Marco Simone n’en menait pas large. Il se rappelle de cette année qui a finalement été le fondement du Monaco actuel :

« Le club était déstabilisé, détruit au niveau psychologique, il n’arrivait pas à supporter l’idée d’être en Ligue 2, alors dernier de L2… […] Voir Monaco là où il est aujourd’hui, ça me fait plaisir, car j’ai le sentiment d’avoir participé à sa reconstruction, d’avoir fait un bout de chemin avec lui. Même si c’est loin tout ça, ceux qui étaient là pour maintenir l’ASM font partie de l’histoire. »

Source : France Football

Ligue 2 : Téji Savanier, l’homme de la 33e journée

Laisser un commentaire

Nos partenaires

Ligue de Football Professionnel
LiveFoot.fr
http://www.nordsports-mag.com/
Eco Foot
Super Football Club
Image sport