Le premier site 100% Ligue 2

Nos actualités

Championnat - 21 mars 2017 Dorian Waymel 1 commentaire

Ligue 2 : Cheick Fantamady Diarra, l’homme de la 30e journée

Auteur d’un triplé sur la pelouse de Valenciennes avec le Tours FC (4-0), Cheick Fantamady Diarra a notamment permis au TFC de sortir de la zone rouge. L’attaquant malien revient en belle forme au meilleur moment pour le club d’Indre-et-Loire : celui du sprint final pour la survie en Ligue 2. Il est l’homme de la J30.

Jouer Valenciennes inspire fortement Cheick Fantamady Diarra cette saison. Au match aller, les Tourangeaux s’étaient largement imposés devant le club nordiste à La Vallée du Cher (4-1), avec l’ouverture du score de l’attaquant malien. Et vendredi pour le match retour au Hainaut, le numéro 21 du TFC a de nouveau tenu le rôle du bourreau, avec trois réalisations, dont deux frappes de loin face à Damien Perquis, pour une victoire finale 4-0.

Muet entre ce match aller le 21 septembre 2016 et la 28e journée le 3 mars dernier contre le Gazélec (2-2), l’ancien Auxerrois redevient décisif à l’approche du sprint final. Relégué la saison dernière sous les couleurs du Paris FC, le joueur de 25 ans ne veut surtout pas connaître le même sort en mai prochain. Encore lanterne rouge au soir de son match nul en Corse, Tours flotte désormais juste au-dessus de la zone de relégation.

Rennes, Istres, Auxerre, Paris FC

Pas un Cheick en bois

Surtout que, formé à Rennes, Fantamady Diarra a déjà connu les joutes de la L1. A 17 reprises lors de sa saison la plus prolifique à ce niveau (17 matchs, 1 but). Derrière, c’est surtout en Ligue 2 que ce gabarit véloce et explosif a fait parler son sens du but. D’abord à Istres en prêt en 2013-2014 (28 matchs, 9 buts), puis à l’AJA (51 matchs, 9 buts), où l’histoire s’est mal terminée en janvier 2015 avec Jean-Luc Vannuchi, et un départ pour le PFC (13 matchs, 2 buts) en milieu de saison.

Objectif 10 buts ?

S’il n’a jamais franchi la barre des 10 buts lors d’un même exercice en Ligue 2, le natif de Bamako peut encore atteindre cette barre symbolique d’ici la fin de saison. Diarra cumule déjà 6 réalisations en 2016-2017 (plus 4 passes décisives) et semble retrouver toute sa confiance. Après la victoire à VA, son entraîneur Nourredine El Ouardani a d’ailleurs loué les qualités de son attaquant. « Il travaille beaucoup, fait beaucoup de mal à l’adversaire et crée beaucoup d’espaces pour ses équipiers. Nous n’avons jamais douté de ses performances. » Et une nouvelle prestation XXL face au Red Star serait forcément la bienvenue pour le Tours FC dans sa quête du maintien.

A lire aussi >>

Fantamady Diarra : « On ne lâchera pas »

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Nos partenaires

Ligue de Football Professionnel
LiveFoot.fr
http://www.nordsports-mag.com/
Eco Foot
Super Football Club
Image sport