Le premier site 100% Ligue 2

Nos actualités

Actualités - 17 mars 2017 Laurent Mazure 1 commentaire

Sébastien Roudet : « J’ai honte comme jamais depuis le début de ma carrière »

Abattu. Sébastien Roudet ne cherchait aucune excuse à Valenciennes, ce vendredi soir. Les Nordistes ont été surclassés par Tours, jusqu’ici lanterne rouge de Ligue 2 (0-4, 30e journée). Un lourd revers sur lequel le milieu offensif valenciennois revient…

Sébastien, que s’est-il passé ? On ne comprend pas…

Je ne comprends pas également… Nous avons, depuis longtemps, un gros manque de régularité. Nous sommes totalement défaillants mentalement. A un moment de la saison, nous nous sommes sûrement vus plus beaux que nous ne le sommes en réalité. Nous n’avons pas su faire notre auto-critique.

Comment pouvez-vous analyser la défaite ?

Nous n’avons que ce que nous méritons ! Nous nous sommes fait manger littéralement. Je n’arrive pas à comprendre comment on peut prendre 2 buts sur 2 coup-francs qui se ressemblent et qui arrivent limite au ralenti !

Vous êtes-vous parlés dans le vestiaire ?

Nous nous sommes dit des choses à la pause. Apparemment, cela n’a pas permis de réaliser une meilleure seconde période… (Silence) J’ai honte ce soir, comme jamais depuis le début de ma carrière !

A la fin du match, vous vous êtes dirigés vers le kop. Quels ont été les échanges ?

Les supporters ont demandé à nous parler. J’y suis allé en tant que capitaine. Mais dès mon arrivée, il y a eu des insultes et une demande de dégager. Pourquoi nous demander de venir pour ensuite nous dire de nous en aller ? Je comprends leur mécontentement. Vous croyez que ça nous fait plaisir de perdre 4-0 ?

En dix jours, vous passez d’un match abouti face à Strasbourg à ce semblant de football. Comment arrive-t-on à là ?

C’est une bonne question. C’est psychologique. Si c’est le niveau, c’est grave. Le coach essaye de trouver des solutions. Quand on a la chance de montrer ce que nous sommes capables de faire, nous ne le faisons pas… On se fatigue à dire les choses. Il faut enregistrer et agir. Agir avant de réagir…

La trêve va permettre de laver les têtes ?

Nous espérons passer à autre chose. Évacuer cette terrible déception. Mais arrêter de parler. Les paroles, ça ne fait pas avancer !

Propos recueillis par Laurent Mazure

Faruk Hadzibegic : « On a un problème dans ce club »

1 Commentaire

  • Greg dit :

    Déçu de beaucoup de joueur vous faites onte au club des blessés imaginere un dacosta qui suis les trace de sydjia rien dans la tête vous me dégoûter perdre 4-0 devant des enfants a domicile . je dirai toujours ce que je pense .decouriere c est remplit les poches après usvo qu il existe plus nous partons vers la desante au enfer et aussi costruir un stade neuf qu on avait pas besoin avec cette argent dépensé dans ce stade on aurait plus le m’être dans d
    es joueurs alors Mr decouriere ma
    dame Valérie lietar et autre politicien vous été entrain de tué notre club

Laisser un commentaire

Nos partenaires

Ligue de Football Professionnel
LiveFoot.fr
http://www.nordsports-mag.com/
Eco Foot
Super Football Club
Image sport