Gaëtan Coutet : “Nous n’avions rien contre Jean-Pierre Papin, mais…”

Actualités

Au coeur du mois de janvier, alors que la situation de l’AJ Auxerre était critique, le nom de Jean-Pierre Papin apparaissait pour endosser un triple costume. Celui d’ambassadeur du club bourguignon, de directeur sportif et d’entraîneur. Finalement, après 15 jours d’un imbroglio des plus complets, la venue de l’ex-Ballon d’Or n’était plus d’actualité. Gaëtan Courtet, meilleur buteur auxerrois cette saison en Ligue 2, revient sur ce drôle d’épisode.

Là, il faut voir avec la direction, car nous n’avons pas tout compris… On apprenait des choses en lisant la presse. C’était un moment particulier. Nous n’avions rien contre Jean-Pierre Papin. Mais on ne comprenait pas pourquoi le club voulait se séparer de Cédric Daury, notre entraîneur, qui est un bon coach. On travaille bien avec lui, il est compétent. Et ce que nous avions du mal à comprendre, c’était la volonté de changer encore d’entraîneur, donc de repartir sur de nouvelles méthodes de travail, dans une période déjà délicate sportivement.

On a déjà connu un changement de coach, en octobre, avec le départ de Viorel Moldovan. Malgré les difficultés sur le terrain, on savait qu’il y avait de la qualité dans le groupe. Cédric Daury, je le répète, est un bon entraîneur. Il est apprécié par le groupe. On sentait qu’avec lui, on pouvait s’en sortir. Ces histoires autour de la venue de M. Papin n’ont heureusement pas fait exploser le vestiaire. Au contraire. Je crois que cela l’a encore plus soudé.

Source : So Foot

http://maligue2.wpsite.fr/2017/02/11/jean-pierre-papin-pas-possible-que-le-3e-de-ligue-2-batte-le-18e-de-l1/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications