L’injustice fait partie du football, la bêtise aussi…

Billets d'humeur

Le multi Ligue 2 de la 25ème journée de championnat nous a réservé une soirée pleine de buts, de suspense et de surprises... A froid, il est difficile de ne pas revenir sur de drôles d’évènements vécus vendredi soir. A froid, leurs acteurs se montreront peut-être moins virulents. Vœu pieu.

Le Nîmes Olympique a donc inauguré une nouvelle manière de contester l’arbitrage : déposer une réserve technique sur “l’intégrité de l’arbitre”. On ne peut donc qu’inciter le Stade Lavallois à trouver quelque chose de plus puissant, car s’il y a eu un “scandale” vendredi soir, il s’est peut-être produit à Le Basser. Ou M.Delpech, made in Loir-et-Cher, a sans doute réglé un vieux compte avec ses ennemis mayennais. Du niveau de ce que l’on voit fleurir sur les réseaux de la part d’inspecteurs en herbe et adeptes de la théorie du complot…

L’arbitre n’a donc pas le droit d’être mauvais. Au même titre qu’un joueur peut rater son match, le douzième homme serait forcément malhonnête si tel était son cas. Et chercherait à favoriser une des deux équipes. Ironie du sort, il aurait avantagé le Tours FC. Un club qui s’est beaucoup plaint de l’arbitrage depuis le début de saison, sans toutefois oser poser une réserve technique. Classe… Monsieur Mokhtari a livré une triste prestation, point barre. Il a largement contribué au dérapage du match en grand n’importe quoi. Il s’est enfermé dans une logique conflictuelle avec les joueurs nîmois. Certaines, nombreuses de ses décisions ont pu paraître injustes, comme cela arrive chaque weekend sur les terrains de tous niveaux. Le football, l’injustice, l’arbitrage.

Le paradoxe, c’est que la très chaude ambiance du Stade des Costières, favorisée par la tournure du match suite aux premiers accrochages sur le terrain, semblait largement satisfaire une grande partie des supporters. “C’est le feu“, “C’est chaud!“, “Ambiance brûlante” s’enthousiasmaient les fans. Jusqu’à une égalisation dans les ultimes secondes. Un chambrage du buteur tourangeau. Sa manière de répondre aux nombreuses insultes. On appréciera, ou pas. Bizarrement, l’ambiance électrique qui semblait convenir à la majorité laissait place au dégoût et au thèses complotistes une fois le scénario défavorable. La douche froide…

Du chambrage, il y en eut aussi à Niort. Lorsque Jérémy Choplin inscrivit le but de la victoire, il ne put s’empêcher d’exprimer largement sa joie devant le banc de touche troyen. Suite à un chambrage concédé sur l’égalisation. Jusque là, rien de bien dramatique. La tension, l’explosion de joie, la hargne du buteur, une réaction un peu trop exagérée. Chacun est libre de juger s’il trouve ça correct ou non. Le libre arbitre. L’injustice. Le football. Les réactions entre membres des staffs ensuite relèvent simplement de la bêtise. Messieurs, il reste 13 journées de Ligue 2. Aucune conclusion n’est à tirer au soir de la 25ème journée. Il est largement temps de continuer à se faire remarquer sur le terrain, comme le Nîmes Olympique n’a cessé de le faire ces dernières semaines.

http://maligue2.wpsite.fr/2017/02/11/nimes-explique-sa-reserve-deposee-et-veut-respecter-les-gens-qui-etaient-au-stade/

10 thoughts on “L’injustice fait partie du football, la bêtise aussi…

  1. Bjr je suis obligé de vous répondre c lamentable. Nîmes n a pas de problème de sécurité niveau supporters.les supporters supportent leur équipe comme tt club .toutefois comme vois dites si le niveau d arbitrage ezt lamentable au moins que la ligue le reconnaissance et sans éscuse. Plutôt q de défendre mordicus certains arbitres.cela serait mieux compris par tt le monde .qd Brian çon se prend un coup à la gorge lors de l expulsion tt le monde trouve ça normal. ..qd allioui se fait plaquer au sol par le dernier défenseur et q il n est pas expulsé. Tt le monde doit applaudir? Et qd Miguel le buteur se met à provoquer le public il n y a pas une règle qui dit q ça vaut un jaune… enfin bon cela montre le niveau d arbitrage français

  2. Et apparemment la bêtise fait partie du journalisme aussi! Si c’est pour raconter des inepties, mieux vaut ne rien écrire! Faites votre métier de journalistes correctement en vous renseignant sur ce qu’il s’est passé dans ce stade, que ce soit sur et en dehors du terrain, ou changez de domaine ou carrément de métier, car des journalistes non consciencieux qui colportent tout et n’importe quoi, il y en a malheureusement assez…

  3. Pr vous répondre Philippe lorsque l on dit que les supporters aiment que le match soit sous tension que c est bon qd c est chaud sur le terrain non c pas ça que recherche un supporter. C est pas des insultes et de l agressivité des tribunes que l on recherche c est juste deux équipes qui pratique du beau football avec un arbitre qui sait arbitrer pour les 2 équipes pareil et non pas qu il soit la à faire de goupille un match.cela s appel compétence et professionnalisme ….

    1. Ca tombe bien c’est exactement ce qui est écrit dans l’article : “Monsieur Mokhtari a livré une triste prestation, il a largement contribué au dérapage du match en grand n’importe quoi. Il s’est enfermé dans une logique conflictuelle avec les joueurs nîmois.”

  4. La pire argumentation que j’ai pu lire sur cette affaire. Cet article est incompréhensible.
    L’introduction tout d’abord : doit on comprendre que si ça avait été Laval qui avait posé cette réserve, il n’y avait pas de problème? M Delpech étant d’après l’auteur plus malhonnête que M Mokthari…
    Et puis cette interjection “Classe…” : à qui cela s’adresse t il? Au club de Tours qui s’est souvent plaint de l’arbitrage sans jamais avoir porté réclamation (c’est vrai que c’est classe de faire sa pleureuse contre l’arbitrage dans les gazettes)? ou alors c’est ironique, on parle des nîmois, qui ont porté réclamation, sans avoir eu à se plaindre les semaines précédentes?
    J’en reviens au titre de cet article : “la bêtise aussi”. Mais la bêtise de qui en fait? Des dirigeants nîmois (jamais cités d’ailleurs)? Des supporters qui se sont laissés prendre au jeu de l’injustice ?
    Le “paradoxe” pour toi… Ben oui, gros malin, une victoire acquise dans l’adversité fait toujours plus monter l’adrenaline (et on commence à prendre l’habitude de l’adversité à Nîmes…).
    Mais je t’assure que n’importe quel supporter (même le paradoxal qui aime les ambiances chaudes…) aurait préféré gagner 3-0 (comme cela aurait du être le cas à 11 contre 11, tant le niveau de cette équipe de Tours est faible) plutôt que perdre pour plusieurs matches 2 titulaires indiscutables (voire plus avec la chiée de cartons jaunes qui ont plu vendredi soir, et je ne me fais pas d’illusion sur le traitement que nous réservera la ligue…) et qui remet en cause notre fin de saison.
    Et pour finir, oui l’arbitre a le droit d’être mauvais : on en voit tous les vendredi sans que cela pose problème. Cela n’a pas été le cas pour ce match. Un arbitre qui siffle à sens unique n’est pas mauvais. Et en disant cela, je ne remets en cause aucune faute sanctionné contre Nîmes, mais j’ai vu juste des gestes inadmissibles du côté de Tours qui ont été ignorés par l’arbitre (3 qui m’ont marqués : Filippi qui ceinture Alioui en position de dernier défenseur = carton jaune, plusieurs échauffourées entre joueurs sans jamais un carton pour Tours, en particulier sur l’expulsion de Briançon, et clou de la soirée, Miguel qui va chambrer le public après son but – acte inconscient dans ce climat quand on sait qu’un jobard n’a qu’à enjamber la barrière pour aller l’emplâtrer – et que l’arbitre n’a même pas réprimandé)
    M Mokhtari n’a pas été mauvais, M Mokhtari a été malhonnête. Donc si la procédure de réserve sur l’intégrité de l’arbitre existe, les dirigeants ont bien fait de l’utiliser.

  5. Affligeant de contre sens Mr Dard. Pour vous L’arbitre a été mauvais (“triste prestation” “a largement contribué au dérapage du match en grand n’importe quoi” “s’est installé dans une logique conflictuelle avec les joueurs nimois” “avec des décisions injustes”) ….mais c’est le football…des joueurs qui jouent, des arbitres plus ou moins mauvais comme tous les Vendredi et bla bla bla . C’est cela cher monsieur votre conception du football et de l’arbitrage professionnel ?? Journaliste sportif ?? Whaooou comme vous dites. Classe. D’ailleurs tellement au fait des resultats footballistiques qu’a côté de la plaque que vous êtes comme l’est votre article a charge contre les Nîmois vous vous permettez même en conclusion de dire que le Nîmes Olympique “a cessé de se faire remarquer sur les terrains ces dernières semaines”….Sur les 4 derniers matchs, Victoires a Lens,Amiens Victoire a domicile contre Niort et nul contre Strasbourg….sans parler des resultats sur le terrain l’année dernière. L’arbitre medhi Mokhtari a fait un arbitrage scandaleux, a ce niveau la ce n’est pas un arbitrage injuste mais un arbitrage volontairement a charge contre les Nimois et favorable aux tourangeaux donc scandaleux,partial et non integre comme NOUS n’en voulons pas dans le foot, et deja connu pour ce genre d’arbitrage incohérent en 2012 en coupe . Bien a vous Mr Dard, essayer peut etre le journalisme de plat culinaire

    1. “Comme le Nîmes Olympique n’a cessé de le faire ces dernières semaines”. Le “n'” a son importance, en lisant avec un peu de modération vous auriez pu comprendre le sens de la conclusion en dépit de votre charge contre un article, qui justement, ne l’est pas…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications