Téléchargez notre application Ligue 2

Ligue 2 : Romain Armand, l’homme de la 23e journée

Championnat

Auteur d’un doublé décisif juste après son entrée en jeu sur la pelouse d’Auxerre (0-2), l’attaquant d’Orléans Romain Armand a permis à sa formation de quitter la dernière place de la Ligue 2 et de la laisser… à l’AJA dans un duel de mal classés. Une performance qui permet au joueur de 29 ans d’être l’homme de la 23e journée.

Ces deux buts là pourraient valoir cher. Très cher. La saison est encore longue, et loin d’avoir rendu son verdict. Mais Orléans ne s’est pas fait décrocher et reste solidement ancré au wagon de queue, celui en lutte pour le maintien. Une défaite contre son concurrent direct, Auxerre, sur la pelouse de l’Abbé-Deschamps samedi lors de la 23e journée, aurait pu mettre à mal le moral du club du Loiret, jusqu’ici lanterne rouge. Mais les hommes de Didier Ollé-Nicolle ont une nouvelle fois démontré qu’ils ne lâcheraient rien afin de ne pas revivre la descente de mai 2015.

Un doublé express

Crédit photo : Julien Péron

Bousculée, un peu dominée par l’AJA, l’USO a plié mais n’a pas jamais rompu. Et a attendu le coaching gagnant de son entraîneur pour inverser la tendance. Un joker nommé Romain Armand. Entré en jeu à la 72e minute à la place de Kevin Dupuis, l’attaquant n’a pas tardé à s’illustrer. Un premier but opportuniste après un coup-franc de Youssouf repoussé par Boucher (0-1, 75e), et un second deux minutes plus tard sur un service parfait de Barretto (0-2, 77e). Sang-froid implacable et ô combien important pour Orléans, qui laisse alors sa 20e place à son adversaire du jour.

120 matchs de Ligue 2 au compteur

Avec ce doublé, Romain Armand s’est lui offert ses 3e et 4e buts personnels de la saison en Ligue 2 (en 17 matchs). Encore loin de son total acquis l’an dernier en National (12 buts en 31 matchs), mais assez pour devenir le meilleur buteur de son club en 2016-2017. Un club rejoint en 2015 en provenance de Sedan après une année prolifique en CFA (16 buts). Formé à Montpellier, le joueur de 29 ans a côtoyé de nombreux clubs (MHSC, Clermont, Cannes, Colmar, Sedan, USO) et a dépassé la centaine d’apparitions en Ligue 2. Une expérience et un état d’esprit qui pourraient compter au moment du sprint final.

Crédit photo : Julien Péron

A lire aussi >>

http://maligue2.wpsite.fr/2017/02/04/brest-brille-contre-sochaux-auxerre-plonge-face-a-orleans/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications