Le premier site 100% Ligue 2

Nos actualités

Billets d'humeur - 09 janvier 2017 Philippe Dejter 5 commentaires

Coupe de France : Ligue 2, l’an prochain, déclarez forfait !

A l’issue des 32èmes de finale de la Coupe de France, il ne reste que 4 clubs (voire 5 si Brest se qualifie à Fleury, club de CFA) de Ligue 2 en lice dans la plus belle des compétitions nationales. Un possible triste record vieux de 16 ans égalé… Avant tout, félicitations à Niort, Strasbourg, Lens et Auxerre pour leur qualification.

Se sublimer à la Meinau ou à Bollaert mais pas à Sarreguemines ou Avranches…

L’hécatombe ne date pas de ce week-end, où certains clubs avaient fort à faire contre des équipes de niveau et de qualité supérieur. Non, le marasme a débuté dès novembre, pour l’entrée en lice des clubs de Ligue 2. Un 7ème puis 8ème tour qui voyaient près de la moitié des formations chuter, à chaque fois contre des équipes de niveau inférieur. Comble ce week-end, seuls Niort et Strasbourg ont réussi à sortir des clubs hiérarchiquement inférieurs ! Laval, le Gazélec et Reims ont fait de la peine… « En Coupe de France, il ne faut pas être superficiel« , « Il faut savoir attaquer le ballon » : les réactions des coachs Simone et Der Zakarian laissent pantois ! Une fois de plus, la suffisance contre un « petit » aura coûté une qualification à des formations professionnelles.

Certains se réfugieront derrière les traditionnels « Ce n’est pas l’objectif prioritaire » ou mieux, « Sur des terrains difficiles, dans des petits stades, on tombe logiquement dans le traquenard« . Parce que vous avez l’habitude de jouer sur des billards chaque week-end en Ligue 2 ? Soyez sérieux, vous qui êtes si enclins à vous sublimer dans des ambiances comme La Meinau ou Bollaert, à l’extérieur, vous n’êtes pas capables de vous transcender devant 5 000 personnes qui mettent plus d’ambiance que vous n’en vivrez trois fois cette saison, et qui en plus se plaisent à vous humilier ! Où est donc passé votre amour-propre et votre fierté, votre envie « d’avoir à cœur de faire un bon résultat » ?

Même en Ligue 2, l’obsession de jouer des « gros »

La Coupe de France, c’est ça !

Finalement, les professionnels de Ligue 2 sont motivés par une seule chose en Coupe de France : jouer des gros ! Des clubs de Ligue 1. Corinne Diacre vendredi sur notre site : « Les joueurs sont ravis d’avoir tiré une Ligue 1, c’était un souhait ! » Jouer une Ligue 1, c’est kiffant, ne perdre que d’un but et rentrer chez soi en se disant « On n’a pas été ridicule« . Cela assure d’éviter la Une des journaux le lendemain en cas d’élimination contre des amateurs. Quel courage… Le parcours en Coupe de France, du vent, cela passe totalement au second plan !

L’histoire récente donne pourtant le meilleur exemple d’un parcours sérieux ayant permis à l’AJ Auxerre de vivre une aventure formidable en Coupe de France : il y a deux ans, les Auxerrois s’inclinaient seulement en finale de Coupe de France, face au PSG (0-1). En étant, pour le coup, loin d’être ridicules sur une finale face à la meilleure équipe française. Le parcours bourguignon se résumait à des matchs contre des plus petits que soi, hormis un quart de finale à Brest, puis la demie contre Guingamp (L1) à l’Abbé-Deschamps. Dans un stade comble, une ambiance de folie. Que seule la Coupe de France et ses matchs à élimination peut procurer. Contrant l’autre idiot adage : « Un parcours en Coupe peut plomber le championnat« . Faux, la preuve encore avec Sochaux l’an dernier. Lorsque l’on voit qu’un match de possible montée en Ligue 1 n’a même pas rempli aux 3/4 le stade Océane du HAC, certains feraient mieux de réfléchir à deux fois avant de balancer la Coupe de France… Ou simplement déclarer forfait, ce serait plus honnête.

Les clubs de Ligue 2 fixés sur leur sort en Coupe de France

5 Commentaires

Laisser un commentaire

Nos partenaires

Ligue de Football Professionnel
LiveFoot.fr
http://www.nordsports-mag.com/
Eco Foot
Super Football Club
Image sport