Alain Casanova : “Mon envie, c’était l’Espagne”

Actualités

Après plus d’un an sans fonction depuis son départ de Toulouse, Alain Casanova a retrouvé un nouveau challenge. Celui-ci se nomme RC Lens. Le technicien a l’ambition de retrouver l’élite avec l’actuel 4e de Ligue 2. Dans le dernier numéro de France Football, il revient sur sa période d’inactivité…

“On pense plus à soi, à sa santé, à ses proches. Ca a été une période de remise en question. Quand on se retrouve dans une vie différente de celle qui a été la vôtre pendant 35 ans, il faut chercher pourquoi ça s’est terminé comme ça. J’en ai profité pour voyager dans différents pays et observer comment les autres travaillaient. L’idée, c’était de connaître leur philosophie et leur méthodologie d’entraînement. Je suis franco-espagnol, et j’ai un pied-à-terre à Madrid, donc j’en ai profité pour aller voir les clubs madrilènes.

D’ailleurs, il a bien failli rallier l’Espagne, comme il l’avoue, mais ne regrette pas le moins du monde d’avoir signé en Artois : “Mon envie, c’était l’Espagne, et j’ai même failli m’engager. Je voulais un projet dans un grand club populaire. Lens correspond évidemment à cette attente, même si je ne voulais pas aller en L2 dans un premier temps. Aujourd’hui, je suis un entraîneur de L1 qui exerce en L2 dans l’un des 10 plus grands clubs français.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications