Téléchargez notre application Ligue 2

Dossier ML2 (1/2) – F.Houzot : “La Ligue 2 mérite cette mise en avant sur BeINSports”

Championnat

Directeur de la rédaction de BeInSports, Florent Houzot présente pour MaLigue2 le nouveau dispositif concernant la couverture de la Ligue 2. Avec en point d’orgue la grande nouveauté pour cette saison 2016-2017 : la diffusion de l’intégralité des matchs du vendredi soir, en plus du traditionnel multiplex. De quoi ravir les supporters de la Ligue 2.

MaLigue2 : La grande nouveauté cette saison sur BeInSports, c’est la diffusion des matchs en intégralité le vendredi soir en plus du multiplex. Une mesure phare réclamée depuis longtemps par les fans de Ligue 2…

Florent Houzot : Exactement. Comme la Ligue 1 le samedi, la Ligue 2 va désormais bénéficier de la même couverture le vendredi soir. Un avant-match, un multiplex, et un après-match. Et je dirais même que la Ligue 2 est encore plus valorisée puisque le vendredi soir, il y aura 8 matchs diffusés en intégralité en plus du multi, alors qu’en Ligue 1, il n’y a que 5 matchs le samedi soir. La vraie valeur ajoutée cette saison, ce sera la diffusion et les commentaires des matchs en intégralité sur les canaux BeIN Max. Avec le match directeur sur BeIn Sports 2. Le journaliste commentera désormais le match en intégralité, et sera amené à participer au multiplex pour intervenir auprès de Samuel Ollivier et Robert Malm.

“Les coûts de production sont doublés”

Comment s’est opéré ce choix de diffuser les matchs en intégralité après trois années de couverture de la Ligue 2 sans le faire ?

Il faut savoir qu’à la base de la signature du contrat en 2012 avec la Ligue, il n’y avait pas, dans le cahier des charges, la diffusion en intégralité des matchs du vendredi soir. Un nouveau cycle de diffusion démarre pour 2016 jusque 2020, et ce n’est toujours pas  inscrit dans le cahier des charges. Mais nous souhaitons faire plus que le minimum quand nous obtenons les droits des compétitions comme avec le rugby, ou le basket. Nous avons des obligations à respecter, mais on essaye toujours d’aller au-delà pour remplir un premier objectif : chercher la satisfaction de nos abonnés.

Le deuxième objectif, c’est de gagner de nouveaux abonnés. Maintenant, il faut savoir que diffuser tous les matchs demande un effort supplémentaire. Les coûts de production sont doublés car il y a plus de caméras, un système d’habillage graphique en permanence pour mettre à jour le chrono, le score, les remplacements etc. Mais on a décidé de mettre en place la diffusion en intégralité pour répondre aux deux objectifs que j’ai cité précédemment.

“La Ligue 2 mérite tout à fait cette mise en avant”

Le duo Ollivier-Malm toujours fidèle aux manettes du multi sur BeIN 1
Le duo Ollivier-Malm toujours fidèle aux manettes du multi sur BeIN 1

Cette nouveauté résulte aussi d’un véritable engouement autour de ce championnat de Ligue 2 ?

C’est vrai qu’il y a un réel engouement, j’ai moi-même été souvent sollicité sur Twitter pour demander de passer à la diffusion intégrale des matchs. Mais je pense que cet engouement a pu se développer grâce à BeIn Sports. On nous a tapé sur les doigts en 2012 quand on a acheté les droits car au début les matchs étaient programmés à 18h45. On nous disait qu’on voulait tuer la Ligue 2. Mais nous étions juste les diffuseurs, on ne décidait pas et au contraire, on voulait accompagner la Ligue 2. Je rappelle qu’avant notre arrivée, il n’y avait qu’un match diffusé par journée de championnat ! Tous les efforts consentis pour améliorer la diffusion sont vite assimilés et vite oubliés dans la foulée.

Depuis le 1er juin 2012, on essaye d’exploiter au maximum le potentiel de la Ligue 2. A tel point que BeInSports est devenu le diffuseur exclusif de la Ligue 2 avec 9 matchs sur 10 couverts. Il y a juste l’affiche du lundi soir qui est passée d’Eurosport à Canal+. Preuve que ce championnat suscite des intérêts. Et pour nous, c’est une étape supplémentaire. La Ligue 2 mérite tout à fait cette mise en avant et cette couverture. Elle dispose de clubs historiques : Lens, Auxerre, Red Star, Reims, Le Havre… Et puis cela nous permet de rayonner dans toute la France ! Du Nord au Sud et de l’Est à l’Ouest, sans oublier la Corse. C’est important pour nous de concerner tous les fans de foot et de sport en France, comme avec la Ligue 1. Nous avons vite atteint le million d’abonnés quelques mois seulement après le lancement de la chaîne. C’est exceptionnel pour une chaîne payante. Et il nous manquait cette nouvelle offre de couverture totale de la Ligue 2 aux nombreux fans de la division pour poursuivre notre progression, alors que nous avons désormais dépassé les 3 millions d’abonnés.

Découvrez demain la suite de notre dossier consacré à BeIN Sports avant la reprise avec une nouvelle interview…

Propos recueillis par Dorian Waymel

A lire aussi >> Info ML2 : la Ligue 2 diffusée en intégralité le vendredi soir

Crédit photos : BeIN Sports et Panoramic

 

Vos commentaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications