Le premier site 100% Ligue 2

Nos actualités

AJ Auxerre - 24 juillet 2016 Philippe Dejter 2 commentaires

Entretien ML2 – V.Moldovan : « Besoin de joueurs qui fassent la différence »

L’AJ Auxerre débute un nouveau cycle cette saison, un de plus en Ligue 2. Avec de nombreux départs et un effectif pas encore totalement renouvelé, le nouveau coach auxerrois Viorel Moldovan nous livre son sentiment sur la préparation de son club et la reprise du championnat vendredi prochain.

MaLigue2 : Votre préparation s’est achevée par une lourde défaite 4-0 en amical contre Orléans, est-ce une source d’inquiétude à une semaine de la reprise en Ligue 2 ?

Viorel Moldovan : C’est toujours bien pour le moral et la confiance de gagner des matchs de préparation. Personnellement, j’aime gagner ce match, et je n’aime pas perdre par nature.

Au-delà d’Orléans, vous n’avez pas remporté un seul match de préparation

Même si on a perdu le premier match contre Troyes, on avait plutôt pas mal débuté. Contre Reims aussi. Après, je suis moins satisfait, mais heureusement ce ne sont pas des matchs de championnat. Je reste tout de même confiant, on a des joueurs blessés, d’autres à court de préparation… Sur la ligne défensive, on a trop de joueurs qui découvrent le monde professionnel, ce n’est pas facile. Je dois m’adapter, faire avec, je n’ai pas le temps de pleurer même si ce sont des éléments importants. J’espère que les choses vont évoluer positivement de ce côté, ça nous aidera à progresser.

Il vous faut étoffer l’effectif actuel pour être plus performant ?

On va aussi prendre une ou deux recrues pour renforcer l’effectif. On cherche en défense, personnellement je désire encore des joueurs sur les côtés. Mais on verra si on peut les avoir ou pas, ça dépendra des discussions par rapport au projet du club. On a besoin de joueurs qui fassent la différence, qui amènent quelque chose de plus.

« Si on perd Courtet et Boucher, qu’est-ce qu’on va faire ? »


Courtet2_AuxerreParmi les joueurs qui font des différences, les cadres performants de l’an passé Gaëtan Courtet et Zacharie Boucher seront toujours avec vous cette saison ?

Si on perd Courtet et Boucher, qu’est ce qu’on va faire ? Évidemment, je désire qu’ils restent ! Sinon, ça va être très compliqué. J’ai déjà un effectif réduit numériquement, et j’aligne des joueurs de CFA qui même l’an dernier ne jouaient pas en CFA… Quand on a de l’ambition, on ne peut pas laisser partir des joueurs cadres.

En arrivant il y a un mois et demi, vous parliez de jouer la montée. La situation actuelle vous amène-t-elle à revoir cette ambition à la baisse ?

Même avec l’effectif actuel au complet, ce ne sera pas facile. Le mois de championnat qui arrive, avec six à sept matchs va être très difficile avec seulement 18 joueurs à disposition, à peine 15 si j’enlève les « débutants ». Même si on a des problèmes, on s’est très bien préparé et mes joueurs se sont montrés impliqués, à l’écoute. J’ai le désir de me battre pour la montée, je m’accroche et donne le meilleur possible. Si l’on gagne un match, on peut trouver la spirale positive. Ce sera important de très bien commencer, on ne peut pas perdre de temps.

On connaît bien Viorel Moldovan l’ex-buteur, moins l’entraîneur : quels seront vos principes de jeu mis en place cette saison ?

J’aime avoir une équipe organisée, un bloc compact et agressif. C’est la base du football, c’est important de savoir bien défendre, d’être bien en place et d’avoir l’agressivité sur le porteur du ballon adverse pour lui donner le moins de temps. Je n’aime pas voir une équipe désordonnée, comme on l’a été par moments hier : on ne peut pas prendre de but après 4 minutes, deux buts en 2 minutes… Sur l’aspect offensif, j’aime beaucoup de dynamisme, de mobilité et d’animation offensive, des mouvements… Pour le moment, on doit faire plus pour trouver cela.

Crédit photo Image de Une : Getty Images

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Nos partenaires

Ligue de Football Professionnel
LiveFoot.fr
http://www.nordsports-mag.com/
Eco Foot
Super Football Club
Image sport