Téléchargez notre application Ligue 2

A Strasbourg, on veut “suivre le modèle allemand”

Actualités

Après quelques années loin du monde professionnel, revoici Strasbourg en Ligue 2. Pour le plus grand bonheur de tous, notamment du journaliste Nicolas Vilas. Du côté du club strasbourgeois, on envisage sereinement la saison 2016-2017. Surtout, on essaye de la préparer du mieux possible. Le président du RCS, Marc Keller, s’est confié à nos confrères de 20 Minutes.

L’un des objectifs de la saison 2016-2017 est de consolider le club en Ligue 2. Le centre de formation est dans une année intermédiaire où il demande son agrément mais ne l’aura qu’en mai 2017. Pour l’avoir, on doit recruter sur l’encadrement sportif (Martin Djetou, Pascal Droehnlé, Régis Arnould) mais aussi deux surveillants, une lingère… C’est un passage obligé.”

Le Stade de la Meinau se fait actuellement un petit lifting. Le numéro un strasbourgeois confie que son antre tourne déjà presque à plein. Et il faudra sans nul doute penser à une rénovation de grande ampleur dans les années à venir :

En Ligue 2, nous sommes presque au taquet des recettes possibles. Là, nous avons déjà vendu 90 % du potentiel commercial des loges. Aujourd’hui, nous avons 300 partenaires, de l’artisan à l’entreprise nationale. D’ici 3 à 5 ans, la question de la rénovation de la Meinau va se poser. Si on était en Ligue 1, notre budget serait de 25 millions d’euros, ce n’est pas suffisant pour être compétitif sur la durée.

Enfin, le kop du RCS va migrer. Marc Keller s’explique et en profite pour définir la politique d’accueil au stade du club : “Le quart de virage Nord Ouest devenait trop serré pour le kop. Il va s’installer en tribune Ouest haute où il bénéficiera de 4 000 places. Ce changement nous a amenés à repenser la sectorisation du stade. D’ailleurs, la tribune Est sera dédiée aux familles. On essaie de mettre en place une convivialité autour du match en ouvrant les grilles 1h30 à 2h avant le match, en proposant de la musique, la possibilité de manger sur place. On essaie de suivre le modèle allemand.

A lire aussi >> Officiel : Vincent Nogueira signe à Strasbourg

Vos commentaires :

  1. Un stade, une équipe, des fans, un accueil familial, un terroir, une culture, une animation, une gestion équilibrée et une vision et ambition comprises et partagées: les bases et les clés de la réussite. Allez Racing! Félicitations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications