Le premier site 100% Ligue 2

Nos actualités

Championnat - 12 mars 2016 Colin Delprat 8 commentaires

Les enseignements du multi Ligue 2 : J30

Tension, friction, émotion ou explosion, le 30ème multi Ligue 2 de la saison nous a fait passé par de nombreuses émotions. La lutte dans le haut comme dans le bas est toujours aussi intense. Petit tour d’horizon de ce qu’il s’est fait hier soir. 

La bonne opération : Il fallait avoir du caractère du côté du FC Metz. Après un revers lundi soir face à Clermont (2-1), les chances de montée des Grenats s’étaient sensiblement réduites. D’autant plus que la soirée ne commençait pas de la meilleure des manières puisque l’international U19 tricolore Marchetti ouvrait la marque pour l’AC Ajaccio. Dos au mur, Krivets se chargeait de remettre les siens dans la course avec un subtil piqué. Invaincus en 2016, les Corses reprenaient les devants grâce à leur attaquant, Julien Toudic auteur de son 8ème but de la saison. Pour ne rien arranger, Romain Métanire était expulsé avant la pause. C’est alors que l’homme en forme des Messins prenait les choses en main. Habib Diallo trouvait la faille par deux fois (66e et 80e) offrant le succès aux siens. Les Lorrains reviennent à deux longueurs du podium et du Red Star qui compte un match en moins. Soulignons également, la précieuse victoire des Chamois Niortais sur le Paris FC (2-1), leur permettant d’empocher la 14ème place.

Fulgini1_ValenciennesLa mauvaise opération : Les temps sont durs à Valenciennes. En 2016, les Nordistes ont remporté seulement deux de leurs onze dernières sorties de Ligue 2. Au stade du Hainaut, Yunis Adbelhamid et les siens restaient tout de même sur huit matchs sans défaite. La série a subitement pris fin hier soir face à Brest. L’issue de la rencontre a basculé en l’espace de quelques minutes. Angelo Fulgini écopait de son premier carton jaune à l’heure de jeu. Le joueur de 19 ans en récoltait un autre huit minutes plus tard. Brest profitait de cette infériorité numérique pour marquer l’unique but du match. Côté droit, Grougi centrait en direction de Lorenzi qui remisait à Joseph-Monrose. Sur un coup de tête, l’attaquant breton inscrivait sa troisième réalisation de la saison. Une victoire qui laisse Valenciennes à seulement deux unités de la zone rouge. Une zone rouge que ne semble pas prête de quitter le Paris FC encore défait sur la pelouse de Niort (2-1).

Le chiffre : Beaucoup de tensions lors de ce multiplex. Cinq acteurs de la Ligue 2 ont écopé d’un carton rouge (Keita, Métanire, Lybohy, Fulgini et Gimbert).

Les tweets :

8 Commentaires

Laisser un commentaire

Nos partenaires

Ligue de Football Professionnel
LiveFoot.fr
http://www.nordsports-mag.com/
Eco Foot
Super Football Club
Image sport