Hervé Della Maggiore : “Il y avait un peu de pression”

Actualités

2 promus mais une classe d’écart. Ce mardi soir, Bourg-en-Bresse a balayé un Paris FC en pleine crise (4-1, 15e journée de Ligue 2). Les Bressans ont retrouvé des couleurs et ont su faire plaisir à leur public pour la première à Verchère. Hervé Della Maggiore avait retrouvé le sourire, et forcément un peu de certitude après plusieurs semaines brouillonnes :

« Sur l’ensemble du match, c’est une rencontre que nous avons assez bien maîtrisée du début à la fin. Défensivement, nous avons à cœur d’être performants dans ce domaine-là car nous encaissons énormément de buts depuis le début de saison. Malheureusement, nous encaissons ce dernier but à la fin, un but un peu gag. J’aurais bien voulu l’éviter mais bon… Nous n’allons pas remettre en cause tout le match avec ce but même s’il était très évitable. Je dirais même que c’est nous qui nous le mettons.  Après, je suis assez satisfait du contenu. […] Nous savions que ce match valait cher car c’était le premier relégable en face. Il y avait un peu de pression, nous ne restions pas sur des prestations très abouties. Forcément, l’entame s’en est ressentie. Le pénalty nous a bien fait entrer dans le match et nous a mis en confiance pour le reste ».

Source : Voix de l’Ain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications