Téléchargez notre application

José Pasqualetti : “Si on met le penalty les choses peuvent changer”

Actualités

Nîmes a subi sa première défaite de la saison à domicile face à Sochaux (2-0). Un revers difficile à avaler tant sur le plan comptable que sur le plan moral pour les crocodiles. Désormais à dix longueurs du premier non relégable, Toifilou Maoulida et les siens se retrouvent dos au mur. Déplorant la première période de ses joueurs, José Pasqualetti souligne également la bonne prestation des Sochaliens. Extraits. 

C’est une victoire méritée pour Sochaux ?

Oui. Après peut-être si on met le penalty les choses peuvent changer. Vous allez me dire qu’avec des “si” on refait pleins choses. Mais bon, on a été battu dans l’agressivité et dans beaucoup de domaines. C’est une déception d’avoir perdu le match. Dans l’esprit, on peut toujours dire ce que l’on veut. On a manqué d’agressivité en première mi-temps, c’est une évidence. Notamment jusqu’à la 35ème minute, où après on s’est un petit peu repris. On a vu quelques choses intéressantes et puis de nouveau on s’est prendre le dessus physiquement. Il y a quand même de la qualité en face.

Vous repassez en 4-2-3-1 avant la mi-temps en replaçant Sergio et finalement ce but change tout… 

On savait qu’ils étaient performants sur les coups pieds arrêtés. À partir de là, la donne change. Il faut qu’on sorte, qu’on se découvre. On sait très bien que ce n’est pas facile de faire le jeu et de trouver cet équilibre qui permet à une équipe d’attaquer sans trop se découvrir. Je dirais que sur le plan des occasions, on a quelques-unes en première mi-temps. Après ça été un peu plus brouillon, dès qu’on concède le but ça devient plus difficile.

Qu’est-ce qui explique cette apathie, l’enjeu peut-être ?

L’enjeu non en ce qui nous concerne, on avait mis aucune pression particulière. Du moins, on n’avait pas fait ce match plus important que ce qu’il était. On sait que l’on a une équipe jeune. Après c’est la difficulté que nous avons depuis le début de la saison à gagner à domicile. On a perdu notre premier match à domicile. Je vous signale même si je ne vais pas me cacher pas derrière cette histoire, sans ses 8 points de retard, on est quand même devant Sochaux (Ndlr : Sochaux aurait toujours deux points d’avance). On a été pris à la gorge par cette équipe et on a eu du mal à se dépêtrer et de leur pression, et de leurs contres ainsi que de la qualité des joueurs en face.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications