Ma ligue 2 - 100% Ligue 2

Le premier site 100% Ligue 2

Profitez d'une navigation sans publicités !

S'abonner à Maligue2

Nos actualités

Anciens de L2 - 11 octobre 2015 Colin Delprat 0 commentaire

Équipe de France : Ils ont évolué en Ligue 2 (2/2)

Après avoir dévoilé les premiers noms ce jeudi avant la rencontre face à l’Arménie, voici la deuxième et dernière partie des internationaux français qui ont joué en Ligue 2. Nous y avons rajouté les actuels blessés qui devaient faire partie de la liste des 23. 

Olivier Giroud (Grenoble puis Tours, 84 matchs)

Profil atypique mais loin d’être surdoué, Olivier Giroud rejoint le centre de formation grenoblois à l’âge de 14 ans. Travailleur, l’attaquant obtient quelques apparitions avec l’équipe première alors en Ligue 2. Durant la saison 2006/2007, il porte les couleurs du GF38 à 17 reprises avant de connaître un prêt bénéfique du côté d’Istres en National. Une parenthèse qui permet au chambérien de renondir à Tours. Pendant ses 2 deux saisons chez les Tourangeaux, Giroud plante but sur but, 30 au total dont 21 la dernière année. Une forme exceptionnelle qui lui vaut le titre de meilleur artilleur de Ligue 2 en 2010. Ses exploits l’amènent dans le sud de la France et plus précisément à Montpellier.

Morgan Schneiderlin (Strasbourg, 2 matchs)

SchneiderlinLes dirigeants strasbourgeois ont dû, pour des raisons financières mais également humaines, suivre attentivement le transfert de Morgan Schneiderlin à Manchester United. Car ce dernier a effectué toutes ses classes dans le club alsacien. A 16 ans, Il devient le plus jeune joueur du RCSA à décrocher un contrat professionnel. Une ascension aussi fulgurante que précoce puisque c’est en 2006 que le milieu défensif foule les pelouses de Ligue 2. Seulement à deux reprises puisqu’il accède à la Ligue 1 avec son club formateur. Le droitier connaîtra ensuite la 2e division mais cette fois-ci en Angleterre avec Southampton.

Steve Mandanda (Le Havre, 67 matchs)

Trois frères, trois gardiens dont l’actuel portier de l’Olympique de Marseille. La famille Mandanda débarque en France alors que Steve ne marche même pas. D’abord licencié au petit club d’Évreux, il accède au centre de formation du Havre lors de ses quinze printemps. Petit à petit, le gardien gravit les échelons et profite des prestations moyennes de Blondel pour lui chiper sa place. Deux grosses saisons dans les cages havraises où il reçoit d’ailleurs la distinction du meilleur espoir de Ligue 2, avant de tenter une nouvelle expérience. Prêté à Marseille lors de l’été 2007 dans un rôle de doublure, les Olympiens lèvent l’option d’achat à la fin d’une saison concluante.

Les actuels blessés  :

Laurent Koscielny (Guingamp puis Tours, 75 matchs)

KoscielnyD’origine polonaise, Laurent Koscielny évolue dans sa jeunesse du côté de Tulle, Brives puis Limoges. Détecté par l’En Avant Guingamp, il rejoint la réserve du club breton avant que le défenseur n’intègre le groupe professionnel en 2004. En trois saisons, Il dispute une quarantaine de rencontres du côté de la Bretagne. Désireux d’obtenir un temps de jeu plus conséquent, il s’accorde un départ à Tours alors en National. Une montée express pour retrouver l’antichambre et prouver ses qualités. Dans ce championnat, Koscielny régale et effectue un exercice plein (34 matchs et 5 buts). Etoile d’or France Football à l’issue de la saison, il s’envole pour Lorient en Ligue 1.

Paul-Georges Ntep (Auxerre, 51 matchs)

Né à Douala au Cameroun, il rallie l’Hexagone à 7 ans. Son parcours chez les jeunes s’apparente à la découverte de nombreux clubs amateurs avant de se fixer en Bourgogne. Suite à un essai concluant, Paul-Georges Ntep emménage au centre de formation d’Auxerre. Dans un premier temps, il évolue chez les U19 avant de rapidement connaître la CFA2. Une ascension qui se termine par son intégration dans le groupe pro en 2010. Pour sa découverte de la Ligue 2, il affole les compteurs, 34 matchs pour 9 réalisations. L’année suivante est celle de la confirmation. Explosif et dribbleur, Ntep s’offre six mois de haute volée (17 rencontres, 7 buts) avant de rejoindre Rennes au mercato hivernal.

Colin Delprat

Crédits photos : 20 Minutes & Ouest France.

Laisser un commentaire

Nos partenaires

Ref Store
Winamax
MonPetitGazon
EcoFoot
Metro-Sports
Paris Sportifs Canada
Sites de paris sportifs
LiveFoot.fr
Imagesport