Ma ligue 2 - 100% Ligue 2

Le premier site 100% Ligue 2

Profitez d'une navigation sans publicités !

S'abonner à Maligue2

Nos actualités

Championnat - 03 octobre 2015 Colin Delprat 0 commentaire

Les enseignements du multi Ligue 2 : J10

Une soirée de multi Ligue 2 comme on les aime. Des buts, du suspense, des surprises mais également la première victoire de Sochaux et le premier revers du Paris FC. Cette 10ème journée a livré ses premiers enseignements.

Benjamin Leroy, grand artisan de la remontée d'Evian.

Benjamin Leroy, grand artisan de la remontée d’Evian.

La bonne opération : Evian Thonon Gaillard accède pour la première fois de la saison au top 7 du championnat après son succès face à Lens. L’affiche entre les deux anciens pensionnaires de Ligue 1 a tourné très rapidement à l’avantage des Croix. Dès l’entame, l’infatigable Cédric Barbosa se joue de son vis à vis et avec l’aide de Valentin Belon, coupable d’une grossière faute de main, ouvre le score. Au Parc des Sports d’Annecy, les roses font preuves d’un réalisme chirurgical. Sur sa deuxième frappe cadrée, Sekou Keita permet aux locaux de mener 2-0. La deuxième période est plus difficile pour Evian qui recule et voit les tentatives lensoises se multiplier. L’une d’elles est d’ailleurs payante. Après 2 ans d’abstinence, Démé N’Diaye retrouve le chemin des filets et permet à Lens de réduire le score. Insuffisant, puisque la troupe de Safet Sucic gagne trois places et se retrouve à trois points du podium.

On aurait également pu évoquer le premier succès de Sochaux ou encore le retournement de situation en faveur de Clermont, désormais 4e.

Boussaha a même terminé gardien en fin de match.

Boussaha a même terminé gardien en fin de match.

La mauvaise opération : Invité surprise sur le podium de la Ligue 2, Bourg en Bresse a laissé son  fauteuil de troisième à Nancy. Même s’il n’est pas simple de dire qu’une défaite face à Clermont est une mauvaise opération, le scénario est quant à lui très cruel. C’est sur un premier penalty à la 22ème minute que Famara Diedhiou atteint la barre symbolique des 10 réalisations. Au retour des vestiaires, la machine burgienne se lance. Alphonse tente sa chance de loin et trompe Jeannin pas exempt de tout reproche. Pape Sané enfonce le clou quelques instants plus tard. C’est alors que le revirement de situation intervient. Dans les 10 dernières minutes, Florent Ogier marque contre son camp d’une tête en arrière. Vient ensuite l’expulsion de Julien Fabri et par la même occasion celle de son entraîneur Hervé Della Maggiore. Une triple peine pour le FBBP01 puisque le penalty accordé aux Auvergnats est transformé par l’inévitable attaquant clermontois : Famara Diedhiou. Une défaite qui risque de laisser des traces et intervient juste après celle concédée face à Evian vendredi dernier.

On aurait également pu parler de la lourde défaite d’Ajaccio (19e) ou de l’insatisfaisant nul du Havre contre Niort (0-0).

Le chiffre clé : 0 comme le nombre de victoire à l’extérieur lors de ce multiplex, c’est une première cette saison. Seuls le Red Star et Niort ramènent un point de leurs déplacements respectifs.

Les tweets :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos partenaires

Ref Store
Winamax
MonPetitGazon
EcoFoot
Metro-Sports
Paris Sportifs Canada
Sites de paris sportifs
LiveFoot.fr
Imagesport
Call4Sport
TooGoal
Ligue de Football Professionnel