Ma ligue 2 - 100% Ligue 2

Le premier site 100% Ligue 2

Profitez d'une navigation sans publicités !

S'abonner à Maligue2

Nos actualités

AC Ajaccio - 28 août 2015 Colin Delprat 0 commentaire

La présentation du multi Ligue 2 : J5

Dernière journée de Ligue 2 avant la trêve internationale. MaLigue2 vous présente les enjeux et les tendances de cette 5e journée de championnat. Suivez le guide.

L’affiche : Clermont Foot (3ème) – Nancy (2ème)

Gabriel Montpied sera le théâtre du choc ce multiplex.

Gros choc en perspective à Gabriel Montpied, avec une place provisoire de leader en jeu entre les deux équipes. L’équipe de Corinne Diacre voudra confirmer son remarquable début de saison face à un gros calibre du championnat, et pourra compter sur son attaquant en forme Famara Diedhiou, couplé au retour de longue blessure d’Idriss Saadi. De son côté, l’AS Nancy Lorraine a également bien négocié son entame et son statut en ce début de saison, et enchaîne un deuxième déplacement consécutif après son match nul aux Costières de Nîmes samedi (2-2). Avec sa victoire à Laval (0-1) lors de la deuxième journée, Nancy n’a pas encore connu la défaite à l’extérieur.

La stat : Nancy réalise son meilleur début de saison depuis l’édition 2007/2008 où 10 points avaient été engrangés en 4 rencontres.

Auxerre (18ème) – Nîmes (20ème)

Auxerre et Nîmes, deux formations au passé glorieux, mais au présent trouble. L’AJA, candidat déclaré à la montée n’a toujours pas lancé sa saison et enchaîne les mauvaises nouvelles. A la recherche de son premier succès, Sébastien Puygrenier et les siens s’accordent à dire qu’un bon résultat passera pas une défense sans faille. Un secteur qui a encaissé six buts lors des deux derniers matchs de championnat. Du côté des Nîmois, José Pasqualetti annonce des jours meilleurs. Après avoir tenu en échec Nancy, les crocos souhaitent repartir de l’Abbé Deschamps avec au moins un point. Si les intentions sont bonnes dans le jeu, il faudra de tout de même se montrer efficace et solide défensivement.

La stat : Le Nîmes Olympique n’a jamais gagné à l’Abbé Deschamps en 7 confrontations.

Niort (19ème) – Laval (5ème)

Anthony Goncalves Laval

Goncalves et sa célèbre rage de vaincre.

Trajectoire opposée pour ces deux clubs en ce début de championnat : les Chamois Niortais sont en grande difficulté avec deux petits points au compteur, tandis que le Stade Lavallois poursuit sur la dynamique de la saison dernière en se hissant actuellement au 5ème rang. Finalement, seuls 5 points séparent les deux équipes et une victoire des Niortais leur permettrait de respirer un bon coup et se rapprocher de leur adversaire du soir. Cette sérénité qui leur fait tant défaut est parfaitement présente chez les Tango, qui ne paniquent pas même menés à la marque à domicile lors de leur rencontre contre le Red Star pour finalement s’imposer dans les derniers instants (2-1). Il faudra donc beaucoup de sang-froid aux chamois ce soir.

La stat : La saison passée les deux équipes réunissaient à elles deux plus de 38 scores de parité.

Bourg en Bresse (13ème) – Sochaux (14ème)

Le stade Jean Laville de Gueugnon sera-t-il le théâtre d’un nouvel exploit burgien après avoir fait tomber Dijon il y a quinze jours ? Au vu de la forme et dynamique affichées par les deux équipes, ce n’est absolument pas du domaine de l’impossible. Si la défense de Bourg, plus mauvaise de Ligue 2 avec 7 buts encaissés, est au rendez-vous ce soir, Sochaux aura toutes les peines du monde à remporter son premier match cette saison. C’est d’ailleurs le souhait d’une partie des supporters sochaliens, dépités par les prestations de leur équipe depuis plusieurs mois et qui aimeraient voir la page Echouafni se tourner durant la trêve internationale qui suit cette journée…

La stat : Le FC Sochaux est toujours dans l’attente d’une victoire en Ligue 2 depuis plus de 11 matchs.

Red Star (16ème) – Valenciennes (11ème)

Perquis_Valenciennes

Valenciennes vise plus haut comme à l’image de son gardien.

Du contenu, du jeu, des buts, mais pas encore de victoire pour le Red Star. Le défenseur latéral Lloyd Palun, transfuge de Nice, espère que cette réception du club nordiste permettra enfin de valider les efforts et de décoller au classement. Car le promu est ambitieux et beau à voir jouer. Tout comme Valenciennes. Jeunesse joueuse, les protégés de David Le Frapper font plaisir à voir en ce début de saison même s’ils manquent encore d’efficacité. Un beau duel à suivre à Beauvais en perspective.

La stat : Le dernier succès du Red Star sur sa pelouse contre Valenciennes, remonte à la saison 1972/1973, une rencontre de Ligue 1 à l’époque.

Paris FC (8ème) – Brest (7ème)

Lors du dernier match à Charléty, le promu parisien a étrillé l’ancien leader havrais 3-0. Un nul arraché à Sochaux plus tard et les hommes de Denis Renaud sont à l’aise dans leur nouvelle division et veulent poursuivre sur cet élan, menés par un Romain Grange en forme. Le PFC assume son rôle d’outsider venu du National. Côté Brest, c’est un peu plus poussif dans le jeu mais les résultats sont là. A un point du podium, les Bretons espèrent enchaîner un deuxième succès d’affilée après leur victoire contre Ajaccio la semaine dernière (1-0). Juste avant la trêve international, cela serait l’idéal.

La stat : Lors de l’édition précédente, Brest a terminé 14ème équipe à l’extérieur avec un bilan de 3 victoires, 8 nuls et 8 défaites.

AC Ajaccio (17ème) – Tours FC (9ème)

Ajaccio ne peut plus prendre de pause.

Ajaccio ne peut plus prendre de pause.

Toujours en quête d’un premier succès, l’AC Ajaccio accumule les scénarios cruels. En manque d’efficacité, les hommes d’Olivier Pantaloni n’effectuent pas un début de saison similaire au précédent puisque les Corses pointaient à la 6ème position après le mois d’août. Ironie du sort, la première victoire de l’ACA à domicile est intervenue contre… Tours (1-0 lors de la 4ème journée). Des Tourangeaux qui surfent sur une qualification en Coupe de la Ligue ainsi que 3 nuls et une victoire de qualité contre l’AJ Auxerre avec le superbe but d’Alexis Bosetti. En quête de confirmation, l’entité tourangelle n’a toutefois remporté qu’une seule de ses six dernières oppositions contre Ajaccio.

La stat : Tours est invaincu hors de ses terres depuis le 20 mars dernier, soit plus de 7 rencontres.

Dijon (4ème) – Créteil (6ème) 

Hormis un faux pas contre Bourg-En-Bresse, Dijon continue sa marche en avant. Malgré quelques détails à arranger selon le coach, Olivier Dall’Oglio, les Bourguignons se montrent performants dans tous les secteurs. Avec le soutien de ses supporters pour la troisième fois en une semaine, le DFCO peut conclure la rencontre avec une victoire à la clé. Une supposition qui déplaît fortement aux Christoliens. Les Béliers, pour le moment sans leur entraîneur, Thierry Froger, connaissent une entame de saison intéressante. Sous l’impulsion de Faneva Ima Andriatsima et ses 4 réalisations, Créteil hors de ses bases peut faire douter son adversaire du jour comme face à Lens (1-1) ainsi que lors du derby francilien (1-0).

La stat : Dans les 10 confrontations entre ces deux écuries, Créteil n’a jamais battu Dijon (5 nuls et 5 revers) et aucun 0-0 !

 Crédits photos : F.Foures & ImagesSport53 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos partenaires

Ref Store
Winamax
MonPetitGazon
EcoFoot
Metro-Sports
Paris Sportifs Canada
Sites de paris sportifs
LiveFoot.fr
Imagesport
Call4Sport
TooGoal
Ligue de Football Professionnel