Ma ligue 2 - 100% Ligue 2

Le premier site 100% Ligue 2

Profitez d'une navigation sans publicités !

S'abonner à Maligue2

Nos actualités

AC Ajaccio - 21 août 2015 Colin Delprat 2 commentaires

Présentation du multi Ligue 2 : J4

Neuf matchs au programme du multiplex de la 4e journée de Ligue 2. Découvrez l’affiche du soir et les enjeux de ce nouveau multi à suivre bien sûr en notre compagnie.

L’affiche : Créteil (3ème, 7 points) – Metz (2ème, 7 points)

Thierry Froger, l'entraîneur de l'USCL

Thierry Froger, l’entraîneur de l’USCL

Deux équipes en forme du début de saison, et du spectacle on l’espère sur la pelouse de Duvauchelle ! Les Cristoliens ont fait le plein contre deux promus (Red Star, Bourg) et ont accroché un beau nul chez un relégué de L1 (Lens). En confiance, l’équipe menée par Thierry Froger dispose de quelques certitudes sur son jeu et accueille de nouveau un ex-pensionnaire de l’élite dans un état de bonne forme similaire. Les Messins restent sur deux victoires (Sochaux, Valenciennes). Surtout, son gardien Thomas Didillon n’a pas encore concédé le moindre but. Mauvaise nouvelle côté Créteil, l’absence du buteur maison Andriatsima (3 buts) blessé pour une dizaine de jours.

La stat : Aucune rencontre entre Créteil et Metz ne s’est terminée par un match nul et vierge.

Laval (8ème, 4 points) – Red Star (15ème, 2 points)

Les Tangos sont lancés dans cette nouvelle saison après la première victoire 3-2 en toute fin de match à Auxerre. Suspendu, l’attaquant prêté par le PSG Romain Habran ne sera pas disponible. Mais le duo Alioui-Zéoula s’est bien trouvé et a été efficace à l’Abbé-Deschamps. Un déplacement en Mayenne loin d’être évident pour le promu audonien. Des débuts délicats dans cette Ligue 2, des bonnes intentions, de belles séquences collectives, mais toujours ce problème d’efficacité dans les deux zones de vérité pour engranger un premier succès.

La stat : Sur les 4 dernières confrontations à Francis-Le Basser entre ces deux formations, il y a eu au minimum 4 buts marqués.

Brest (9ème, 4 points) – Ajaccio (18ème, 2 points)

Les Ajacciens ont perdu l'un des leurs ce mardi à Lens...

L’ACA doit se relever et remporter son 1er succès de la saison.

Dépassés à Nancy (0-3), les Brestois doivent une revanche à leurs supporters à Francis-Le Blé. Il est difficile de savoir si l’équipe bretonne pourra s’inviter en haut du tableau ou pas cette saison. Cela passera en tout cas par un bon parcours à domicile. Ça a bien débuté en J2 contre Nîmes (2-0), et c’est un adversaire là-aussi en fin de classement qui se présente dans le Finistère. L’AC Ajaccio semble reparti pour une saison moyenne. Pas encore de victoire, un seul but marqué. Pour “excuse”, on pourra toujours dire que le calendrier était plutôt ardu d’entrée avec Dijon, Le Havre et Evian. La série se poursuit à Brest et il y aura certainement des matchs plus abordables par la suite pour l’ACA afin de glaner les trois points.

La stat : Il y a peu, les hommes d’Alex Dupont ont atteint la barre des 200 matchs nuls en Ligue 2.

Le Havre (4ème, 6 points) – Clermont (6ème, 5 points)

Pour la petite histoire de cette J4, les premiers pas de Grégoire Puel en Ligue 2 devraient être réalisés contre Clermont. Au-delà de ça, les Havrais viennent de subir une correction sur le terrain du Paris FC (3-0) après deux victoires consécutives. Un coup d’arrêt brutal et assez inattendu dans de telles largesses (même s’il y eut deux buts refusés limites). Esprit revanchard ou perte de confiance, on surveillera de près la réaction du club doyen. A noter également le retour dans le groupe du gardien havrais Fabien Farnolle. En tout cas, il ne faudra pas compter sur les Auvergnats pour faciliter la relance de la machine normande. Car sans faire de bruit, le CF63 est encore invaincu et apparaît serein dans cette entame de championnat. Équilibré, l’effectif emmené par un Famara Diedhiou en forme (3 buts) attend aussi le retour sur les terrains d’Idriss Saadi, sur un nuage la saison dernière (11 buts) avant une rupture des croisés malheureuse. Attention donc à cette formation clermontoise, au visage séduisant, menée par Corinne Diacre.

La stat : Sur les 15 derniers Le Havre – Clermont, un seul s’est soldé sur un score de parité (1-1 en 2013).

Valenciennes (10ème, 4 points) – Bourg en Bresse (14ème, 3 points)

Une équipe à l'image de son capitaine : solide !

Abdelhamid, le sage de Valenciennes.

Oui, les jeunes Valenciennois ont été valeureux à Metz lundi soir (2-0). Mais cela n’a pas suffi. Les Nordistes n’auront certainement pas beaucoup de marge d’erreur cette saison et la réception du plus petit budget de la division Bourg-en-Bresse doit permettre aux Nordistes de convertir les bonnes performances du moment en victoires. Mais aucun relâchement ne sera toléré contre une formation en apprentissage du monde professionnel, mais déjà bien en place et décomplexée. Des choses positives pour le FBBP01 contre Le Havre ou Créteil malgré deux défaites, et surtout un premier succès historique contre Dijon. Surtout, l’attaquant burgien Pape Sané vient de faire la perf’ de marquer à chaque match (3 buts donc) et marche sur l’eau. La passe de 4 au Hainaut ?

La stat : En championnat, Valenciennes n’a plus perdu à domicile depuis le 20 Février 2015 (3-1 face à Niort).

Sochaux (17ème) – Paris (5ème)

Au terme de ces trois premières journées, Sochaux est encore loin de ses ambitions. Malgré un recrutement prudent mais intelligent, les Lionceaux n’ont obtenu que 2 petits points. Une dernière rencontre où le FCSM a longtemps mené au score avant de se faire rejoindre en fin de partie. Dans un déroulement totalement opposé, le Paris FC a prouvé qu’il ne fallait pas le négliger. Le promu francilien a fait sensation en disposant du Havre sur le score sans appel de 3-0. Ce duel sera l’occasion de confirmer mais surtout se mesurer à un candidat déclaré à l’accession en Ligue 1.

La stat : Sochaux a été victorieux dans toutes les confrontations contre le Paris FC à Bonal (3 au total). 

Tours (13ème) – Auxerre (16ème)

Courtet_Auxerre

Auxerre doit (é)Courtet sa série de mauvais résultats.

D’après son entraîneur, Marco Simone, Tours joue bien mais ne gagne pas. Les Tourangeaux dominés en première mi-temps se sont montrés plus entreprenants en seconde période pour finalement obtenir le nul face au Red Star (1-1). Avec le duo Bergougnoux-Malfleury qui se perfectionne de jour en jour, le TFC est prêt à accueillir Auxerre. Le finaliste de la dernière Coupe de France est encore dans l’attente de sa première victoire en championnat. L’entité bourguignonne est défectueuse dans le secteur défensif en attestent les trois buts encaissés contre Laval vendredi dernier. La troupe de Jean-Luc Vannuchi (suspendu à titre conservatoire) est consciente qu’une bonne saison passe par un bon parcours à domicile, point faible de la saison passée.

La stat: En cas de défaite ce soir, l’AJ Auxerre pourrait subir son 100ème revers en Ligue 2 de son histoire.

Dijon (7ème) – Lens (12ème)

Cette défaite contre Bourg-en-Bresse a remis en doute le large succès face à Niort (3-0). En effet, Dijon a subi sa première défaite de la saison hors de ses bases. Au bon souvenir de sa solidité à Gaston Gérard la saison passée, le DFCO doit rééditer des performances de ce genre et dès ce soir contre un relégué de l’élite. Le RC Lens à Bollaert, est quant à lui fantastique mais pas productif. Dans le choc de la 3ème journée, Pablo Chavarria et les siens se sont heurtés à des solides Cristoliens pour ne repartir qu’avec un match nul. Les Lensois se doivent d’être encore plus convaincants offensivement comme défensivement pour décrocher leur premier succès dans cette nouvelle édition.

La stat : Lens n’a plus gagné contre Dijon depuis le 1 août 2008, ce qui représente à ce jour l’unique victoire des Sang et Or contre leur adversaire du jour.

Evian (11ème) – Niort (19ème)

Le récent relégué n’a toujours pas terminé son mercato comme le prouve le transfert de Jesper Hansen. L’ETG qui avait perdu 2 points contre Clermont, a en obtenu un intéressant contre l’AC Ajaccio. Sous le sillage d’un Kévin Hoggas en forme, les hommes de Safet Susic vont défier une équipe en plein doute. Niort traverse un début de saison plutôt mouvementé sur le plan sportif mais aussi sur le plan médiatique. Il est vrai que les épisodes Régis Brouard et Seydou Koné n’arrangent pas le tableau, une esquisse bien sombre après le transfert de Florian Martin. Les Chamois auront tout de même à cœur d’écrire les premières lignes de leur saison. Une rencontre qui mettrait le perdant dans une situation bien indélicate.

La stat : Niort n’avait plus pris un point en 3 journées de Ligue 2 depuis la saison 1995/1996. 

Colin Delprat et Dorian Waymel

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos partenaires

Ref Store
Winamax
MonPetitGazon
EcoFoot
Metro-Sports
Paris Sportifs Canada
Sites de paris sportifs
LiveFoot.fr
Imagesport
Call4Sport
TooGoal
Ligue de Football Professionnel