Ma ligue 2 - 100% Ligue 2

Le premier site 100% Ligue 2

Profitez d'une navigation sans publicités !

S'abonner à Maligue2

Nos actualités

AC Ajaccio - 31 juillet 2015 Colin Delprat 0 commentaire

Présentation multi Ligue 2 : J1

On y est ! Jour-J, D-Day, Jour 1, comme vous voulez. On attendait ça depuis mai dernier, le doux parfum des vendredis soirs et des pelouses parfois douteuses, parfois synthétiques ou parfois parfaites. Présentation sans plus attendre des huit premières rencontres de cette nouvelle édition de la Ligue 2 version 2015/2016.

creteilamical

L’US Créteil était la première équipe de Ligue 2 à disputer un match amical, fin juin.

L’affiche : Red Star F.C – US Créteil-Lusitanos

Il a délaissé la Ligue 2 juste avant le XXIème siècle, le Red Star la retrouve enfin après seize saisons d’absence.  Son nouveau coach, Rui Almeida, a validé pas moins de neuf arrivées dans l’optique de prétendre à mieux que le maintien. Un sujet que connait bien l’US Créteil pour en avoir été un acteur la saison passée. Pour ne pas revivre une saison similaire et en composant avec les pertes de N’Doye et Seck, ses deux pièces maîtresses au milieu de terrain, les hommes de Thierry Froger devront retrouver des automatismes dans l’entrejeu. Pas simple dans un derby francilien qui revient au goût du jour.

La stat : En 6 confrontations, les deux formations se partagent le bilan suivant : 2 victoires pour le Red Star et pour Créteil ainsi que 2 nuls.

AJ Auxerre-Stade – Brestois 29

Auxerre est donc notre prétendant numéro 1 à la montée. Grosse pression n’est-ce pas ?! Plus sérieusement, difficile de cerner l’AJA avant la reprise. Recrutement très prometteur (Boucher, Diaw, Courtet, Seck..) malgré deux départs importants (Sammaritano, Aït Ben Idir) mais une campagne d’amicaux bien mitigée (1V, 2N, 3D). En face, c’est l’inconnu aussi avec un Stade Brestois transformé par le départ de nombreux cadres pendant le mercato estival. Il faudra sans doute un peu de temps avant que ce nouvel ensemble trouve ses repères. Petit avantage Auxerre pour le terrain quand même.

La stat : 1-1 était le score le plus répandu à l’Abbé-Deschamps la saison passée.

Paris FC – Stade Lavallois

Et si le Paris FC prenait la succession des clubs récents passés en deux ans du National à la Ligue 1 comme Evian, Metz ou le Gazélec ? En tout cas, le club du président Ferracci a recruté pour se maintenir au plus vite et faire oublier son statut de promu. Surfer sur la montée et bien démarrer à la maison, premier objectif à très court terme du PFC. Les Tangos sont eux dans la continuité, en vieil habitué de Ligue 2 rôdé à l’exercice. Les rois du match nul la saison dernière parviendront-ils à convertir quelques partages de points en victoires ? Les arrivées de Viale, Habran ou Alioui en attaque sont là pour ça cette saison.

La stat : Lors de l’édition 2014/2015, Laval a battu le record de matchs nuls en une saison de Ligue 2 avec 21 unités.

christophevincent_acajaccio

Christophe Vincent, nouveau visage de l’AC Ajaccio

AC Ajaccio – Dijon FCO

L’ACA, l’une des grosses déceptions de l’année passée. Une descente de L1 très mal digérée et un stress permanent jusqu’au dénouement. Forcément, la formation corse doit montrer un autre visage d’entrée, surtout devant des supporters passablement énervés en fin d’exercice à Coty. Esprit revanchard donc. En face, Dijon va se tester. Un peu comme Brest, les Bourguignons ont bien changé entre mai et juillet. Que donnera ce DFCO new look ? Difficile de se prononcer.

La stat : Il ne manque plus que 2 réalisations à encaisser en Ligue 2 pour que le DFCO dépasse la barre des 600 buts contres dans ce championnat.

Nîmes Olympique – Evian TG FC

Le président crocodile le confirme : ce sera une saison de transition où l’objectif est plus que jamais les 50 points du maintien. Très médiatisé la saison dernière, le club gardois souhaite retrouver “l’anonymat” mais surtout le carré vert. Avec un recrutement basé sur des paris, José Pasqualetti souhaite poursuivre son jeu vers l’avant. Fraîchement relégué, Evian doit mettre de l’eau dans son vin notamment concernant ses objectifs. La faute à une vague de départs, le licenciement de Pascal Dupraz et la difficulté quon connait pour reprendre l’ascenseur. Ce match devrait donc être le théâtre de premières conclusions dans une rencontre officielle.

La stat :  À ce jour, Evian est le club de Ligue 2 qui a connu le plus de départs avec pas moins de 17 mouvements.

Panoramique_stade_Jean_Laville

Bourg démarrera sa saison à Gueugnon

Bourg en Bresse 01 – Havre AC

Ahhhh le petit nouveau ! Il y a une belle part d’excitation à suivre le premier match chez les pros de Bourg-en-Bresse 01. Euphorie ? Pression ? Paralysie lié à la découverte ? Un peu de tous ça à la fois certainement. En tout cas, le FBBP aura déjà le handicap de jouer à domicile… à Gueugnon. Pas l’idéal pour se rassurer et retrouver les habitudes du chez-soi. Le Havre part lui en confiance. L’effectif a peu bougé, et se base sur les bons résultats de fin de saison pour ne pas se laisser piéger chez un promu. Grosse ombre au tableau tout de même : “l’affaire” Le Bihan et la mise à l’écart du meilleur buteur 2014-2015 pour ce premier rendez-vous.

La stat : Le club doyen participe à sa 58ème saison chez les professionnels.

Nguette et VA ont subi la loi de Martin et des Niortais.

Chouette, Florian Martin est toujours en Ligue 2 !

Chamois Niortais – Valenciennes FC

Niort a tranquillement terminé l’exercice dans le ventre mou grâce notamment son meilleur buteur, Seydou Koné (15 unités) et son meilleur passeur, Florian Martin (11 offrandes). Un duo qui n’a pas bougé mais qui voit d’autres atouts offensifs rejoindre le club comme Abdelhakim Omrani ou David Djigla. Du côté de Valenciennes, qui selon son président doit prétendre à la Ligue 1 dans 3 ans, le club nordiste a connu une large refonte de l’effectif. Maintenu in-extremis, les protégés de David Le Frapper devront engranger un maximum de points dès le démarrage pour une saison plus calme.

La stat : La saison passée, le duo Koné-Martin a été impliqué dans 64% des buts de leur formation.

Clermont Foot – FC Sochaux-Montbéliard

On ne l’a pas assez évoqué mais le pari Corinne Diacre a été payant avec une encourageante 12ème position. Le recrutement du CF63 (Jobello, Djellabi, Rivieyran, Genest, Diedhiou, Caillard et Balaya) pour cette nouvelle édition semble cohérent avec le projet de stabilisation du président Claude Michy. Celui du FC Sochaux entre dans une nouvelle ère mais affiche de belles ambitions. Concernant les arrivées, Olivier Echouafni mise non pas sur la quantité mais sur la qualité avec les venues de Johan Ramaré, Olivier Werner et Ruben Rayos. Une opposition qui permettra de se jauger avant de tirer des conclusions dans quelques journées.

La stat : Le stade Gabriel Montpied fêtera en fin d’année ses 20 années d’existence.

Vous souhaitez pronostiquer sur ces matchs de championnat et participer à notre concours ? Ca se passe ici avant 19h45 ce soir !

Laisser un commentaire

Nos partenaires

Ref Store
Winamax
MonPetitGazon
EcoFoot
Metro-Sports
Paris Sportifs Canada
Sites de paris sportifs
LiveFoot.fr
Imagesport