Téléchargez notre application Ligue 2

Sochaux, ou le coup de la panne

AS Nancy Lorraine

Depuis que leur série de 15 matchs sans défaite en Ligue 2 a pris fin, les Sochaliens patinent en haut de tableau. Trois défaites lors des quatre derniers matchs, contre trois concurrents directs à la L1 : Troyes (0-2), Dijon (0-1) et donc Nancy (2-0) hier à domicile. Face à l’ASNL, les Lionceaux n’ont en plus pas proposé grand-chose…

Les Nancéiens ont dominé les débats dans les airs.
Les Nancéiens ont dominé les débats dans les airs.

Mi-temps ou fin de match, même scène à Bonal : des sifflets descendent des tribunes pour protester contre la prestation sochalienne. Déjà menés de deux buts à la pause, jamais les hommes d’Olivier Echouafni n’ont semblé pouvoir inquiéter les Nancéiens. Seul joueur à s’être procuré quelques opportunités, Karl Toko-Ekambi n’a pas compté ses efforts. Mais il a surtout manqué de précision et de réussite dans toutes ses tentatives. Un face-à-face avorté par une belle sortie de Nardi (19e), une tête non cadrée après avoir devancé le portier lorrain sur coup-franc (36e), mais surtout un tir trop centré sur Nardi sur un centre en retrait parfait de Sao (48e) et un tir en pivot dévissé suite à une erreur d’appréciation de Cétout (90e). Un manque d’efficacité frappant. Tout comme le nombre de duels perdus par les milieux et défenseurs du FCSM.

Laxisme de la défense

Un manque d’engagement vite exploité par l’homme en forme de l’ASNL. Youssouf Hadji inscrit son 5e but de la saison, sur les 5 derniers matchs, pour donner l’avantage aux visiteurs. Sur le coup, le Marocain, en angle dans la surface, parvient à glisser le ballon côté opposé grâce à l’aide du poteau (1-0, 21e). Il est imité cinq minutes plus tard seulement par Karim Coulibaly. Et là, le laxisme de la défense pose question. Un appel en profondeur très mal géré, et un retour pour le moins timide de Faussurier qui n’empêche pas son vis-à-vis de frapper entre les jambes de Pelé (2-0, 26e). A la rue, Sochaux évite même de concéder un troisième but grâce… à sa transversale, qui repousse un coup de tête de Dalé sur corner (40e).  Une défaite méritée, et une place sur le podium ratée. Réaction attendue à Nîmes pour la prochaine journée.

Nancy se replace dans la course à la montée avec sa deuxième victoire de la semaine. L’ASNL brise sa série de 10 matchs consécutifs en concédant l’ouverture du score et réalise une “clean sheet”, chose qui n’était plus arrivée depuis le 3 octobre 2014. Nancy est à 5 points du podium, en attendant le match de Brest lundi soir contre Nîmes.

Crédit photo : @ASNLofficiel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications