Le premier site 100% Ligue 2

Nos actualités

Championnat - 09 janvier 2015 Philippe Dejter 0 commentaire

David Ducourtioux « Que l’aventure soit belle jusqu’au bout »

A 36 ans, David Ducourtioux est toujours en forme.

A 36 ans, David Ducourtioux toujours…

Le Gazélec Ajaccio est la superbe surprise de la première partie de saison en Ligue 2. David Ducourtioux parle des objectifs pour la suite du championnat avant le déplacement à Niort.

MaLigue2 : La bonne résolution de 2015 est d’améliorer vos performances à l’extérieur ?

David Ducourtioux : C’est un peu l’idée. Même si on a pris 7 points à l’extérieur, au début de saison. Je trouve que c’est plutôt honorable, le problème c’est qu’ensuite pendant 3 mois on n’a plus rien ramené et pris beaucoup de buts. Notre objectif est de mieux voyager, de fournir de belles prestations et ramener quelques points de plus.

Tout dépend aussi de l’ambition pour cette deuxième partie de saison : un maintien rapide et sans autre objectif ou une envie de se prendre au jeu et aller ennuyer les équipes de têtes ?

La première chose est de prendre du plaisir : il y a un bon groupe au niveau humain, j’ai envie que l’aventure soit belle jusqu’au bout. Tant qu’on peut rester en haut de classement, on ne va pas s’en priver.

gazelec-maillot-domicile-macron-14-15Comment expliquer vous cette différence comptable entre vos résultats à domicile et à l’extérieur ?

C’est souvent une règle générale en football. A la maison, on met peut-être inconsciemment plus d’impact, avec notre public, notre stade qui est atypique. Il y a un peu plus d’engouement du fait d’être chez nous. Mais on a tous envie de faire mieux. Et je trouve que 7 points pour un promu, ce n’est pas affligeant non plus, on n’est pas la dernière équipe à l’extérieur ! (ndlr : 14ème)

Niort est une équipe joueuse, l’état d’esprit corse sera d’y aller aussi pour jouer ?

On se méfie beaucoup d’eux, on n’a pas envie d’en prendre 3 ou 4. Mais on ne peut pas aller contre nature, il y a encore de l’insouciance chez nous et il faut en profiter pour continuer à jouer.

Un véritable 12ème homme au stade A.Casanova.

Un véritable 12ème homme au stade A.Casanova.

A titre personnel et après 400 matchs professionnels, c’est l’envie de prendre du plaisir au quotidien qui vous a poussé au Gazélec ?

 Exactement, je suis venu chercher quelque chose que j’ai trouvé. Pendant les fêtes, en discutant avec des amis, j’ai vraiment réalisé avoir trouvé un cadre idéal. Je le pense sincèrement. Au quotidien, les matchs, l’état d’esprit du club, des joueurs. C’est tout simplement un bonheur d’être là, j’ai la chance d’être ici et je veux essayer d’en profiter et redonner ce que je suis venu chercher.

Le fait d’avoir Grégory Pujol à vos côtés, c’est un plus aussi…

On se suit depuis Sedan, c’est forcément un plus. Dans la vie ou sur le terrain, c’est un mec adorable. Ça aide pour l’adaptation même si elle était déjà très facile. Et, sur le terrain, on se connait par cœur !

Crédit photos : Gazelec Ajaccio

Laisser un commentaire

Nos partenaires

Ligue de Football Professionnel
LiveFoot.fr
http://www.nordsports-mag.com/
Eco Foot
Super Football Club
Image sport