Ma ligue 2 - 100% Ligue 2

Le premier site 100% Ligue 2

Nos actualités

Avant Saison - 16 juillet 2014 Philippe Dejter 1 commentaire

22, v’la le RC Lens !

rclensIl ne se passe plus un jour sans que la Ligue 2 ne vive un énième rebondissement administratif modifiant sa composition. Dernier en date : le refus par la Commission d’appel de la DNCG d’autoriser la montée du RC Lens en Ligue 1.

Une Ligue 2…à 22 !

En attendant la réponse du CNOSF qui doit recevoir les dirigeants de Luzenac ce vendredi 18 juillet, nous avions détaillé la semaine dernière la composition actuelle du championnat qui s’élevait temporairement à 21 clubs ! Cette démonstration n’était pas si loufoque que cela puisque la composition du championnat de National n’a pas intégré Luzenac, qui sera donc un club supplémentaire. Hier, la décision de la Commission d’appel de la DNCG ajoute donc le Racing Club de Lens et nous fait désormais passer à 22…

Concrètement et au-delà de l’aspect abracadabrantesque de la situation, on sait bien que le championnat de Ligue 2 ne se jouera pas à 22 cette année : le RC Lens va faire appel dès ce matin auprès du CNOSF, ce qui va immédiatement suspendre la décision de la DNCG, en attendant que le CNOSF juge si la requête est recevable ou pas puis qu’il statue sur le fond de l’affaire.

Lens a-t-il une chance d’obtenir un avis favorable du CNOSF ?

Aujourd’hui, la situation du Racing Club de Lens est très mal engagée : après le premier refus DNCG puis celui de la Commission d’Appel, il ne reste guère plus que l’avis consultatif du CNOSF voire en dernier recours le Tribunal Arbitral du Sport. Le président lensois Gervais Martel parle lui toujours d’un “contretemps“. Il a présenté hier un budget à hauteur de 48 millions à la DNCG, somme à laquelle il manquait 10 millions qui ont été virés depuis l’Azerbaïdjan mais ne sont toujours pas arrivés en France… Présentera-t-il ce budget au CNOSF ? “Si les 10 millions d’euros ne sont pas arrivés pour le passage devant le CNOSF, je peux présenter un budget à 38 millions d’euros. Notre objectif numéro 1 est que Lens soit en L1.” Dans ce cas, pourquoi n’a-t-il pas présenté hier un budget de 38 millions à la Commission d’appel de la DNCG ? Parce que son entraîneur (qui ne dirige toujours pas l’équipe à ce jour) a demandé un budget à hauteur des ambitions promises à l’arrivée d’Hafiz Mammadov ? En fait, avec le RC Lens, plus on se pose des questions et plus il en vient d’autres…

sochauxSochaux repêché en Ligue 1 ?

Cette décision devra être prise par le Conseil d’Administration de la LFP. Seule question : celui-ci le fera-t-il dès sa prochaine réunion, au risque de voir se répéter la même problématique qu’actuellement entre Luzenac et Châteauroux ?

En temps normal, le CA de la Ligue suit toujours les décisions prises par sa DNCG, simplement l’appel qui pourrait rapidement être déposé (ce matin d’après le président lensois) par le RC Lens devant le CNOSF va peut-être l’inciter à une certaine prudence. D’un autre côté, le club doubiste a besoin de savoir où il évoluera la saison prochaine, à 17 jours de la reprise de la Ligue 2 et 24 de la Ligue 1 ! Son président Laurent Pernet expliquait hier soir sur RTL que “son club se prépare depuis le 17 mai dans une configuration Ligue 2, même s’il “se verrait mal refuser cette opportunité“. On le comprend aisément…

 

2 Commentaires

  • Romain Lambic dit :

    C’est incroyable quand même cette DNCG. Plutôt que d’essayer de comprendre la situation délicate des Sangs et Ors et de les accompagner pour trouver une solution au problème, elle préfère casser toutes les ambitions du club,ce qu’il a réussi à obtenir sur le terrain, car avant tout, le foot ça se passe sur un terrain. Je ne parle même pas de Luzenac ou d’autres clubs sportifs victime de ça.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos partenaires

Ligue de Football Professionnel
LiveFoot.fr
parissportifcanada.ca
Eco Foot
Image sport