Alain Casanova : « Ne pas se prendre pour ce que nous ne sommes pas »

Un match complet et une victoire méritée. Le RC Lens a battu le Stade de Reims ce samedi après-midi (30e journée de Ligue 2) dans cette rencontre au sommet. Les Sang et Or reprennent leur place de leader. Mais cela ne touche pas Alain Casanova. Le technicien lensois se penche uniquement sur la prochaine réception de Brest.

« On peut être satisfait de gagner contre un concurrent direct. C’est toujours une bonne opération. Mais nous n’avons rien fait, simplement gagné un match important face à une équipe qui a l’ambition de monter, avec sûrement le meilleur effectif de cette Ligue 2. Je suis très content pour le club, les joueurs et les supporters. Mais je ne me projette pas plus loin que le match qui vient. On va savourer mais nous avons 15 jours pour bien préparer Brest.

On ne peut pas se permettre de se prendre pour ce que nous ne somme pas. On doit garder notre ligne de conduite, à savoir une remise en question totale après chaque match, être impliqué dans le travail et bien préparer le futur match. Il y a 15 jours pour préparer Brest.

Reims nous a imposé une très forte pression d’entrée de match. Avec les qualités de leur jeu. Un jeu qui va vite sur les côtés, un jeu qui va vite devant le but. Nous avons su résister à ça et faire surface après une vingtaine de minutes de jeu. Il fallait que l’on ne déroge pas à nos principes. Etre capable d’exercer la pression mise à chaque match et mettre notre jeu en place. »

Propos recueillis par Laurent Mazure

Reims-Lens (0-2), les notes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *