La Berrichonne s’offre Nîmes à domicile (1-0)

Dans le cadre de la 4ème journée de Ligue 2, la Berrichonne de Châteauroux s’est imposé face aux Crocodiles Nîmois (1-0) au Stade Gaston-Petit au terme d’un match relativement ennuyeux, marqué par un manque de réalisme et de justesse technique.

Malgré une entame de match en faveur des crocodiles nîmois avec deux frappes en deux minutes, par l’intermédiaire de Rachid Alioui (2e) et Valdivia (3e), la rencontre a baisse rapidement en intensité et les deux formations se procurent très peu d’occasions de buts. Sur un corner, Savanier trouve Briançon seul dans la surface de réparation mais la tête de ce dernier passe au-dessus (11e). Nîmes pousse une nouvelle fois avec une belle frappe de Bozok à la suite d’un contrôle orienté, elle est parfaitement repoussée par le portier castelroussin. Avec de nombreuses pertes de balles de chaque côté, quelques tirs côté nîmois sans inquiéter la défense adverse, le réalisme manque clairement à l’appel dans cette première mi-temps (0-0).

Châteauroux meilleur en seconde période, Mabella buteur

Le début de deuxième mi-temps est plus dynamique : suite à une main involontaire, Merghem obtient un coup franc que Marillat capte facilement (47e). Une frappe de Valdivia esseulé dans la surface s’en suit, mais M’Boné s’interpose face à l’ancien lensois (48e). Réaction immédiate de Châteauroux avec un centre de Merghem pour Samnick qui passe juste à côté du but (51e). La tension monte sur le terrain et les cartons s’enchaînent, tout d’abord Paquiez pour avoir fauché Traoré, puis Mandanne pour un tacle en retard sur Briançon et Sangante pour une semelle sur Valdivia. Les Nîmois tentent par l’intermédiaire de Thioub (65e) et Ripart (67e) mais n’arrivent pas à concrétiser leurs actions. La Berrichonne s’offre une réelle occasion de but avec le corner de Merghem qui trouve Samnick au point de penalty et qui oblige Marillat a réalisé une parade extraordinaire (71e). Le réalisme de Châteauroux paye à la 79ème minute avec le but de la nouvelle recrue, Yann Mabella, qui par dans le dos de la défense et trompe le portier nîmois. En fin de match, Mandanne sera exclu pour un second carton jaune.

Cette victoire est synonyme de bonne opération pour Châteauroux qui remonte à la 9ème place avec six points, alors que Nîmes est 13ème avec une victoire et un match nul au compteur.

L’UNFP milite pour une fin de mercato au démarrage du championnat !

2 Commentaires

  1. Pingback: MaLigue2 | Grégory Bourillon : "On est en train de tous arriver en forme" - MaLigue2

  2. Pingback: MaLigue2 | Yann Mabella évoque sa complicité avec Christophe Mandanne - MaLigue2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *