Albert Cartier : « On a touché des valeurs souterraines »

Après trois matchs nuls en autant de rencontre, le GFC Ajaccio était dans l’obligation de l’emporter ce vendredi soir à domicile face à Quevilly-Rouen Métropole (4e journée de Ligue 2). Mission accomplie pour les hommes d’Albert Cartier avec une courte victoire 1-0 grâce à une tête de Clerc qui a trompé Hartock. Après la rencontre, le coach du Gazélec était enfin satisfait de cette première victoire :

« On avait demandé à nos garçons ce soir de faire du Gaz et ils ont fait du Gazélec. On a touché ce soir des valeurs souterraines comme le travail, les traditions, le respect c’est important. Une victoire importante, je pense qu’elle est incontestable dans la mesure où pendant le match on a 16 tirs contre seulement 1 pour Quevilly. Même si ce soir, il ne faut pas exagérer la prestation du GFCA. C’est un match gagné logiquement et normalement par rapport à la pression et aux occasions. On a élevé notre niveau de jeu en seconde période en exécutant les actions plus rapidement.  Les deux changements et la modification de l’organisation tactique permettent d’aider le groupe en fin de match. Pour exister dans ce championnat là, il faut qu’on garde une idée première : « Tout donner pour le club ». 

Nicolas Pelletier, à Mezzavia

Les enseignements du multi Ligue 2 : J4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *