Julien Cétout « regrette de ne pas avoir tiré le penalty » contre Nîmes

Inoffensive sur la pelouse du Nîmes Olympique lundi en clôture de la troisième journée de Ligue 2, l’AS Nancy-Lorraine aurait pu réaliser une très belle opération. A la suite d’un coup du sort, l’ASNL bénéficiait en effet d’un penalty pour une main de Bozok à l’entrée de la surface. Mais le jeune Malaly Dembélé envoyait sa frappe sur la barre de Marillat, et les deux équipes se séparaient sur un score vierge (0-0). A l’issue de la rencontre, l’expérimenté Julien Cétout regrettait de ne pas avoir tiré au micro de France Bleu Sud Lorraine.

« On aurait pu perdre, comme on aurait pu gagner. Quand on rate une opportunité comme celle-là sur penalty, on est assez déçus. Je regrette d’avoir laissé le petit jeune tirer (Dembélé, ndlr) et de ne pas avoir pris mes responsabilités. J’étais un peu fatigué en fin de match et il le sentait bien. Ça aurait été moins grave si c’était moi qui avait raté que lui. On n’avait pas forcément quelqu’un de désigné pour frapper, Malaly a directement dit qu’il voulait tirer, je lui ai dit OK, il avait l’air déterminé. On fait confiance à tout le monde dans l’équipe. »

A lire aussi >>

Pablo Correa : « On a joué avec la peur »

1 Commentaire

  1. Pingback: MaLigue2 | Officiel : Jérémy Clément arrive à Nancy "avec un esprit revanchard" - MaLigue2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *