Mickaël Landreau : « Le statut, cela veut dire beaucoup et rien à la fois »

Avec la réception de Châteauroux ce lundi soir, Lorient doit passer la vitesse supérieure (3e journée de Ligue 2). Les Merlus, relégués en mai dernier, n’ont plus de temps à perdre après 2 nuls en autant de matchs. Pour ne pas voir le duo de tête (Reims et Le Havre) s’envoler, le FCL doit l’emporter et, par la même, se rassurer. Même si ce statut de favori à la montée en L1 ne fait ni chaud ni froid à Mickaël Landreau.

« Le statut, cela veut dire beaucoup et rien à la fois. Parmi les favoris, on va toujours nommer les clubs médiatiques, mais la saison dernière, Strasbourg et Amiens sont montés alors que ces équipes n’étaient pas prévues pour. Seuls 20 % des clubs qui descendent remontent directement. Ce n’est pas de la fausse modestie mais on est en train de se reconstruire. De plus, le mercato n’est pas terminé et jusqu’au 31 août, on ne peut pas tout prévoir. »

Source : La Nouvelle République

Danijel Petkovic : « Je trouve que nous jouons plutôt bien »

1 Commentaire

  1. Pingback: MaLigue2 | Lorient dispose de Châteauroux et obtient son premier succès en Ligue 2 - MaLigue2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *