Les enjeux du multi Ligue 2 : J1

La Ligue 2 repart pour une nouvelle saison ! Un exercice que l’on espère tous spectaculaire comme l’a été le dernier. Ce vendredi soir, huit matchs composent le multi Ligue 2 de la première journée. Déjà de nombreuses affiches alléchantes. Avec le lot d’incertitudes qui entoure un démarrage. Sera-t-il poussif ? Canon ? Prudent ? Retrouvez les enjeux de cette première journée de Ligue 2.

Le match choc : Nîmes-Reims

Le 6e du dernier championnat accueille le 7e. L’été n’a pas été vécu de la même façon dans le Gard et en Champagne. Les Crocos jouent la carte de la continuité avec un groupe qui a peu changé. Bernard Blaquart a réussi à conserver l’ensemble de ses cadres et c’est bien avec une étiquette de favori au podium que le NO débutera sa saison aux Costières. En face, le Stade de Reims a changé de coach (David Guion), de staff, mais conserve également son ossature de la saison passée. Avec une volonté d’insuffler une nouvelle dynamique sans réelle obligation de résultat. Nîmes part avec un léger avantage mais les Rémois auront leur mot à dire.

Le match inattendu : Paris FC-Clermont

Il y a encore une semaine, Clermont s’apprêtait à se déplacer en Corse, défier le SC Bastia. Mais le club insulaire a été rétrogradé par la DNCG. Décision sur laquelle le CNOSF n’est pas revenue. De fait, les Auvergnats, auteurs d’une campagne estivale satisfaisante (0 défaite) s’attaquent au Paris FC, promu récent. Les hommes de Fabien Mercadal ne seront pas totalement prêts, loin s’en faut. Ils auront néanmoins à cœur de démarrer leur saison de la meilleure des façons.

Le match d’un mercato totalement opposé : Orléans-Nancy

13 recrues à 3. Au niveau des transferts, il n’y a pas match. Orléans, barragiste vainqueur à l’issue de la saison, a sauvé de justesse sa peau en Ligue 2. Mais les Orléanais auront à cœur de poursuivre sur leur dynamique au stade de la Source (la dernière défaite remonte au 13 janvier dernier). En face, Nancy ne se déplace donc pas chez l’adversaire idéal pour soigner les bobos d’une descente en L2. Une descente qui n’a pas l’air d’être encore totalement digérée. La remontée immédiate s’annonce difficile. En attendant, août doit être synonyme de stabilité.

Le match des opposés…sur le papier : Stade Brestois-Châteauroux

Si le Stade Brestois ne fait pas figure d’ultra-favori selon nos pronos, le club finistérien fait bien partie de notre short-list capable de s’inviter dans les 5 premiers de L2 en mai prochain. Son mercato parle en sa faveur. Néanmoins, les Brestois devront être davantage capables de maîtriser leurs adversaires à Le Blé. Cela commence dès ce vendredi soir avec la réception du promu Châteauroux. Des Castelroussins qui joueront cette saison décomplexés avec comme unique objectif : le maintien.

Pour être tout à fait complet, Niort accueille l’AC Ajaccio, Sochaux reçoit Bourg-en-Bresse, Le Havre se rend à Tours et Valenciennes défie le GFC Ajaccio.

Le programme

MultiLigue2 sur BeIN Sports 1
Paris FC-Clermont sur BeIN Max 4
Stade Brestois-Châteauroux sur BeIN Sports 2
Nîmes-Reims sur BeIN Max 5
Niort-AC Ajaccio sur BeIN Max 6
Orléans-Nancy sur BeIN Max 7
Sochaux-Bourg sur BeIN Max 8
Tours-Le Havre sur BeIN Max 9
Valenciennes-GFC Ajaccio sur BeIN Max 10

Pronos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *