Jean-Marc Furlan : « Cause de licenciement si tu sors des règles »

Ils seront nombreux, dans les tribunes de Le Blé, à suivre l’évolution des scores sur les autres terrains de la 38e journée de Ligue 2. Mais sur le pré, sur le banc, les joueurs et le staff du Stade Brestois feront fi des résultats de leurs concurrents directs. Du moins pendant les 90 minutes de leur match face au GFC Ajaccio. Jean-Marc Furlan est intransigeant, mais avoue que ses joueurs réfutent à prendre connaissance de leurs adversaires pour la montée.

« Sur le banc, que ce soit les joueurs et le staff, c’est cause de licenciement si tu sors des règles. Il n’y a pas de cadeau ! Si tu ne respectes pas, tu dégages immédiatement, que tu sois kiné, docteur. On ne rigole pas. Sur le banc, tu oublies. Ceux qui sont dans la tribune, je ne vais pas les contrôler. Sur le banc, ou ceux qui font partie des 40 qui vivent ici, il ne faut pas qu’ils s’écartent. Avant Bourg, les joueurs étaient contrariés par l’affichage des scores. Dans le bus, ils ont demandé à ce qu’aucun score ne soit affiché. Le sportif professionnel, pour être performant, il faut qu’il reste dans sa bulle.« 

Source : Site officiel de Brest

Stade Brestois-GFC Ajaccio à guichets fermés !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *