Vers un départ d’Alain Casanova si Lens ne montait pas ?

A quelques heures de la réception de Niort à Bollaert (38e journée de Ligue 2), la tension monte au RC Lens. Palpable et plutôt logique. Les Sang et Or savent qu’une victoire contre les Chamois ne suffirait pas. Que les autres, comme Troyes, Amiens ou Strasbourg, doivent craquer. Condition indispensable pour monter en Ligue 1.

Les Artésiens, 4es, ne sont pas à l’abri de passer une troisième saison consécutive en Ligue 2. La septième sur les dix derniers exercices. Dans ce cas, il s’agirait véritablement d’un échec pour un club qui martèle semaine après semaine son ambition de retrouver l’élite. Alain Casanova, technicien artésien depuis l’été dernier, survivrait-il à pareille désillusion ? Peu probable selon nos confrères de 20 Minutes. D’autant que d’après eux, l’ancien entraîneur toulousain « ne fait pas l’unanimité en interne« .

Quelles conditions pour monter en Ligue 1 chez les candidats ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *