Gervais Martel : « Nous ne sommes pas morts »

Le RC Lens enchaîne les contre-performances à domicile. Après avoir été défaits par Brest il y a 2 semaines (0-2, 31e journée de Ligue 2), les Sang et Or ont chuté contre Auxerre ce samedi (0-1, 33e journée). De fait, les Artésiens ont manqué deux belles occasions de se rapprocher réellement de la montée en Ligue 1. Gervais Martel, le président lensois, était l’invité de France Bleu Nord ce lundi soir. Il revient sur ces revers qui laissent pas mal de regrets…

« On pourrait, on pourrait…avec des si, on gagnerait la Ligue des Champions. Nous n’avons pas su concrétiser, aussi bien dans la surface adverse que la nôtre. A partir de là, il faut essayer de digérer, car tout le monde a mal à la tête. Ce qu’il faut, c’est ne pas avoir mal autre part dans les semaines à venir. Il faut préparer Le Havre (34e journée), qui sera un match important. Les joueurs ne font pas exprès de louper des occasions, de toucher les poteaux… C’est l’image de Lens cette saison, une équipe qui manque beaucoup d’occasions. Mais nous ne sommes pas morts. Nous n’avons fait que 2 faux-pas.

C’est toujours chez nous, oui. On a pourtant tout, notamment un public fabuleux à chaque match. Pour l’heure, nous n’y arrivons pas. On a intérêt à changer de braquer pour y arriver. Il reste 3 matchs à Bollaert. Je suis un éternel optimiste et on va les gagner les 3 à domiciles. Puis avec un résultat à l’extérieur, ça va passer ! Logiquement, on a notre destin en mains. Mais il faudra être meilleur, c’est tout !« 

Alain Casanova : « Quatre défaites à domicile, ça fait trop ! »

3 Commentaires

  1. Répondre Post By Paquié francis

    il faudrait dire à Gervais Martel qu ‘il arrête le pastis où le whisky, c’ est selon, car il sort des inepties plus grosse que lui, il vont commencé par se faire taper au Havre, et exit les sang et or, des larmes de sang je vous le dit.

    1. Je n’aurais qu’un seul mot à dire et il résume tous te concernant footix ou au choix pseudo supporter

  2. Je regarde chaque match et je me pose toujours la même question après chaque but encaissé… pourquoi notre gardien n’est pas le maître de ses 6 mètres !!!!! Il est toujours à la ramasse et sur ses talons ! J’ai joué dans les buts et je sortais plus souvent pour les cueillir .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *