Oswald Tanchot : « Nous n’avons rien respecté ! »

Le Havre n’a jamais existé ce vendredi soir à Amiens (0-2, 33e journée de Ligue 2). Les Normands, qui n’ont plus rien à jouer dans cette saison, n’ont jamais été en mesure d’inquiéter réellement de solides picards. Oswald Tanchot s’est montré très énervé à l’issue de la partie, n’hésitant pas à se montrer dur envers ses joueurs !

« Ce que j’ai vu ce soir est inquiétant par rapport au nombre de match qu’il reste. Certains ont décidé que le championnat était terminé et que c’était les vacances. Mais le championnat n’est pas terminé ! De perdre contre Amiens, qui mérite très largement sa victoire, ce n’est pas infamant. Mais de perdre de cette façon, j’ai les boules. Nous n’avons rien respecté. Nous avons une circulation de balle de sénateur…

Si certains choisissent quand ils ont envie de jouer, qu’ils aient l’honnêteté de le dire. Je connais mon groupe, et c’est possible avec ce groupe. Ce soir, on n’a pas existé dans l’impact, dans la récupération. On souffre de la comparaison car on se trompe de direction. Si on veut se montrer en jouant comme cela… On n’a pas d’esprit de révolte, aucun caractère. Voilà, c’est un match que nous n’avons pas joué. Le naufrage est collectif. Mais des gens, dans une équipe, ont un rôle de cadre. C’est dans ces moments-là que ça doit se voir. Il y a de la suffisance, oui. Mais ça te pète à la gueule un jour ou l’autre. La grande force d’un sportif, c’est l’humilité. Nous n’en avons pas faire preuve. Ce soit, on a faux sur toute la ligne. Ce match est le plus mauvais… depuis des années peut-être.« 

Propos recueillis par Laurent Mazure

Amiens-Le Havre (2-0), les photos de la rencontre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *