Le coach du mois de mars : Nourredine El Ouardani

Le Tours FC est la meilleure équipe de Ligue 2 en mars 2017. Depuis la nomination de Nourredine El Ouardani à la tête de l’équipe première, les tourangeaux comptabilisent 11 points en 6 matchs. Une défaite inaugurale à Strasbourg, suivie de deux matchs nuls puis trois victoires consécutives. Contre Orléans, Valenciennes, et le Red Star. Trois adversaires directs dans la course au maintien.

Si le club tourangeau a profité de la trêve internationale pour remplacer Nourredine El Ouardani par Gilbert Zoonekynd au poste d’entraîneur principal, il occupe désormais le rôle d’entraîneur général. Difficile tout de même d’enlever le mérite de Nourredine El Ouardani et sa contribution évidente dans la victoire de vendredi soir contre le Red Star.

Dans un entretien sur notre site la semaine passée, Bryan Bergougnoux illustrait les effets positifs du nouveau coach tourangeau : « C’est quelqu’un qui débute, honnêtement j’avais un petit peu peur que son discours soit « On ne prend pas de risques, on défend bien… » On est un effectif qui n’a pas envie de ça, il l’a compris très vite et a imposé un jeu fait de possession de balle, d’envie d’aller de l’avant, de faire subir plutôt que de subir. C’est aussi dans sa philosophie mais il a su voir que c’est ce qui correspondait exactement au groupe. C’est vraiment lui, bien plus que n’importe quel joueur, le déclencheur de ce renouveau.« 

Officiellement, la mission de Nourredine El Ouardani à la tête de l’équipe première n’aura donc duré que cinq matchs. Et si une question de diplôme l’a mis quelque peu en retrait, le mérite du sursaut tourangeau, passé de la dernière place avec 21 points à la 16ème position avec 32 points en quelques semaines seulement, lui revient en grande partie…

Bryan Bergougnoux : « Cette série arrive au bon moment »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *