Guy Cotret : « Je pourrais envoyer des personnes balancer des pétards »

La commission de discipline de la semaine passée a frappé fort sur le FC Metz, lui retirant 2 points de pénalité et donnant le match à rejouer entre Metz et Lyon. Celui-ci avait été interrompu à la demi-heure alors que Metz menait 1-0, suite à des jets de pétard touchant le gardien de l’OL, Anthony Lopes.

Le journal L’Equipe du jour nous informe que l’UCPF, présidée par Guy Cotret (Auxerre) et dont Claude Michy (Clermont) est vice-président, demande la convocation d’un nouveau bureau de la Ligue afin d’éclaircir cette décision. Le président de l’AJA Guy Cotret donne des explications : « On ne remet ni en cause la gravité des faits ni la sanction mais on aimerait comprendre pourquoi il y a eu une sanction sportive dans ce dossier alors que l’incident n’est en rien sportif. […] On pourrait imaginer que dans le futur des dirigeants envoient des personnes balancer des pétards depuis les tribunes d’un club adverse sur leurs propres joueurs… Nous, à Auxerre, on est à la lutte avec Laval et Orléans par exemple. Je pourrais envoyer quelqu’un faire cela.« 

La commission de discipline de la Ligue étant indépendante, la LFP n’a aucune obligation de convoquer un nouveau bureau. Mais l’apaisement du climat entre présidents ne serait pas du luxe dans le football français…

Coupe de France : Ligue 2, l’an prochain, déclarez forfait !

1 Commentaire

  1. Pingback: MaLigue2 | Jean-Pierre Papin à l'AJ Auxerre ? - MaLigue2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *