Marco Simone : « Il ne faut pas être superficiel »

Le Stade Lavallois a quitté la Coupe de France hier soir sur le terrain d’Avranches (National) après une défaite 3-1. Une première contre-performance pour débuter l’année 2017, qui laissait amer le coach des Tango Marco Simone. A l’issue de l’élimination, l’entraîneur livrait son point de vue sur le site officiel du club :

« Ce soir, j’ai la sensation de ne pas avoir bien effectué le travail, avec une deuxième mi-temps catastrophique. J’en prends la responsabilité, et j’espère que les joueurs aussi se sentent responsables de cette deuxième mi-temps. Jusqu’à notre but, on a fait assez bien les choses, malgré nos difficultés à gérer leurs attaques en profondeur. C’était correct, puis on concède une faute inutile qui amène l’égalisation.

En deuxième mi-temps, on était dans un mauvais contexte : l’engagement, les choix tactiques, la technique…rien n’était là. […] Dans ces matchs là il ne faut pas être superficiel. On s’est mis en difficulté et on a donné du courage à l’équipe qui méritait de gagner. C’est une très grosse déception, je ne voyais pas trop de danger après les 35 premières minutes et au final on sort très mal de ce match.« 

Laval devra rebondir en championnat à Niort vendredi prochain pour le compte de la 20ème journée de Ligue 2.

Crédit photo : Image Sport

Cavaré et Ribelin dans le viseur du Stade Lavallois ?

2 Commentaires

  1. dit plutôt que la Coupe ne vous intérrésse pas et que se concentrer sur le championnat est vital ,arrêtons la langue de bois ,la Ligue 2 s’en portera mieux

  2. Il va être grand temps de mettre de l’argent sur la table.
    Quand on ne sait pas faire de Maggie on investi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *